30.4.14

Fusillis à la sauce rosée

J'avais ma recette préférée de sauce rosée faite maison depuis plusieurs années, mais elle vient de passer au second plan avec celle-ci. Déniché sur le site de Cuisine futée, parents pressés, celle-ci a fait la joie de mes 3 cocos qui ce sont resservis une seconde portion tant ils l'ont aimé. Ce qui est vraiment bien, c'est qu'il m'en reste même pour un autre repas, car la quantité de sauce est à peu près pour 8 portions alors hop, direction congélo!
Pour 8 portions:

1/2 tasse de tomates séchées dans l’huile (environ 10 morceaux)
1 petit oignon
1 conserve de 796 ml (28 oz) de tomates en dés égouttées
1 gousse d’ail hachée
2 tasses de lait
1/4 tasse de farine tout usage
1 tasse de mozzarella râpé
1 c. à soupe d’herbes de Provence (ou épices italiennes)
Poivre et sel

Hacher grossièrement les tomates séchées et les oignons. Dans une casserole moyenne, cuire les tomates séchées et les oignons 5 minutes à feu moyen. Ne pas ajouter de matières grasses, l’huile contenue dans les tomates séchées suffira. Incorporer les tomates égouttées et l’ail, couvrir et cuire 10 minutes.

Transvider le mélange de tomates dans la jarre du mélangeur électrique (blender). Réduire en purée très lisse et réserver. Retirer la casserole du feu. Verser 1 tasse de lait dans la casserole. Saupoudrer la farine en fine pluie et fouetter vigoureusement pour éviter que la farine ne forme des grumeaux.

Ajouter le reste du lait et chauffer à feu moyen en fouettant régulièrement jusqu’à épaississement. Ne pas porter à ébullition. Ajouter la purée de tomates et le fromage râpé à la préparation au lait. Incorporer les herbes, poivrer généreusement et saler uniquement si nécessaire. Servir avec des tortellini au fromage ou une autre pâte alimentaire cuite, au choix. Se conserve 5 jours au réfrigérateur. Peut être congelé.

Imprimer la recette

28.4.14

Muffins aux bleuets (comme chez Tim Hortons)

Mon grand garçon a découvert un tout nouvel amour envers les muffins aux bleuets, lui qui ne jure que par les muffins au chocolat depuis sa plus tendre enfance. Je les ai également "testés" auprès de mes 2 plus petits et ils ont eu du succès auprès de mon petit loup de 18 mois, mais pas auprès de ma petite princesse (elle, elle voudrait bien baigner dans le chocolat!). Cela dit, ils sont extra moelleux et goûtent vraiment bon les bleuets. Je ne peux pas vous dire s'ils goûtent comme chez Tim Hortons, car je ne les ai jamais goûtés là-bas. J'ai trouvé cette recette sur le site de Recettes secrètes.
1 3/4 tasse farine
1 1/2 c. à thé poudre à pâte (levure chimique)
1/2 c. à thé bicarbonate de soude
1/2 c. à thé sel
1/3 tasse huile
3/4 tasse sucre
1 oeuf
3/4 tasse yogourt nature (ici à la vanille)
1 1/2 c. à thé extrait de vanille (omi car utilisé yogourt à la vanille)
1 3/4 tasse bleuets congelés ou frais

Préchauffer le four à 350 F(180 C). Tapisser de moules de papier des moules à muffins. Mélanger ensemble la farine, poudre à pâte, bicarbonate de soude et le sel. Dans un autre bol, mélanger ensemble l'huile, le sucre, l'oeuf, le yogourt et l'extrait de vanille. Incorporer les ingrédients liquides aux ingrédients secs et mélanger à la cuillère jusqu'à ce que le mélange soit humidifié. Incorporer les bleuets et mélanger encore un peu. Remplir des moules à muffins environ aux 3/4 et faire cuire entre 18 et 25 minutes.

Imprimer la recette

25.4.14

Boulettes végétariennes de lentilles, sauce au pesto de brocoli

Quand on rentre dans l'univers des repas végétariens, on voit qu'il y a des possibilités infinies de repas autant que si l'on cuisinait avec de la viande. Je suis bien heureuse d'avoir choisi d'intégrer depuis un peu plus d'un an 2 à 3 repas par semaine sans viande, car ça fait découvrir de nouveaux horizons à mes enfants et j'espère qu'ils continueront par eux-mêmes un jour qu'ils seront grands.

Petite parenthèse terminée, revenons aux boulettes. J'avais envie depuis fort longtemps de réaliser des boulettes sans viande, car les enfants en raffolent. Le petit format est toujours gagnant. J'ai hésité longtemps entre des boulettes de quinoa et des boulettes de lentilles pour au final tester celles-ci (que j'ai déniché ici), car j'avais envie de les accompagner d'une sauce type pesto bien crémeuse et non pas de boulettes dans une sauce à spaghetti.

J'ai été plus que bien servie. Déjà, je me suis retrouvée avec une quantité astronomique de boulettes ( + de 60) donc j'en ai fait congeler pour 2 repas futurs puis le pesto de brocoli (trouvé sur le site de Signé M) change agréablement du pesto au basilic plus commun. Et puis, on n'a tous un brocoli qui traîne dans le fond du réfrigérateur alors pourquoi ne pas lui donner une belle fin de vie! Ces boulettes sont vraiment extra, autant accompagnées d'un pesto de brocoli (ou de basilic) ou d'une sauce tomate, elles sont moelleuses à souhait et remplies de plein de bonnes choses. Alors si vous avez envie de changer un peu des boulettes de viande, cette recette-ci est pour vous! Bon appétit! ;-)


Pour une soixantaine de boulettes:

2 tasses de lentilles 
1/4 tasse + 2 cuillères à soupe huile d'olive extra vierge 
1 gros oignon doux, haché 
2 carottes, hachées finement 
2 branches de céleri, hachées finement 
4 gousses d'ail, hachées 
1 c. à soupe de thym frais (ou 1 c. à thé séché)  
1 cuillère à café de marjolaine séchée ou assaisonnement à l'italienne 
1 c. à café de sel 
6 oz boîte de pâte de tomate  
8 oz de champignons, nettoyées et hachées 
3 gros œufs
1/2 tasse parmesan râpé  
1/2 tasse de chapelure nature 
1/2 tasse de persil frais haché 
1/2 tasse de noix hachées très finement (ici noix de grenoble)

Ajouter les lentilles dans un chaudron et couvrir complètement avec de l'eau. Baissez le feu à élevé. Une fois qu'ils viennent à ébullition, réduire le feu à moyen, couvrir et laisser mijoter pendant 30 minutes ou jusqu'à ce que les lentilles soient tendres. Une fois cela fait, égoutter les lentilles, puis mettre de côté et laisser refroidir.

Ajouter un quart de tasse d'huile d'olive extra-vierge pour une grande poêle et faire revenir les oignons, les carottes, les champignons, le céleri, l'ail, le thym, la marjolaine (ou assaisonnement à l'italienne) et le sel à feu moyen-vif, en remuant fréquemment jusqu'à ce que la les légumes soient tendres.

Ajouter le mélange de légumes cuits dans le robot culinaire. Pulser quelques fois mais ne pas mettre en purée, garder des morceaux hachés finement. Dans un grand bol, ajouter le mélange de légumes cuits et la pâte de tomate et bien mélanger. Laisser refroidir à température ambiante.

Une fois refroidi, ajouter les lentilles au mélange de légumes avec les œufs, le parmesan, la chapelure, le persil et les noix. Mélanger très bien. Placer au congélateur pendant 25 minutes. (Ceci permet de refroidir le mélange vers le haut ce qui rend plus facile pour former les boulettes.)

Préchauffer le four à 400 degrés F (200 C). Arroser les deux cuillères à soupe d'huile d'olive restants sur une grande plaque à biscuits ou à la poêle de cuisson, en veillant à ce que la surface soit bien graissé. Vous pouvez également aligner la poêle avec du papier d'aluminium et vaporiser généreusement d'enduit à cuisson. 
  
Retirer le mélange de légumes du congélateur et commencer à rouler le mélange en boulettes rondes de la taille d'une balle de golf. Assurez-vous d'emballer le mélange de légumes et de lentilles aussi fermement que possible.


Placer les boules sur la plaque préparée, en espaçant d'un quart de pouce entre les boulettes. Cuire au four pendant 30 minutes ou jusqu'à ce que les boulettes soient fermes et bien cuites. Laisser refroidir pendant cinq minutes sur la plaque de cuisson. Garnir avec le pesto de brocoli, du parmesan fraîchement râpé et du persil frais finement haché avant de servir.

Pesto de brocoli 

2 tasse(s) de bouquets de brocoli préalablement blanchis 
2 gousses d’ail émincées 
1 tasse(s) de fromage pecorino râpé (ici parmesan frais râpé)
1/2 tasse(s) d’amandes rôties 
1/2 tasse(s) d’huile d’olive 
1 tasse(s) de crème à cuisson 15 %
Sel et poivre, au goût

Dans une casserole d’eau bouillante salée, faites cuire les pâtes al dente. Préparez le pesto. Au robot culinaire, réduisez en purée les ingrédients en versant graduellement l’huile d’olive (le mélange doit être lisse. Ajoutez la crème. Salez, poivrez et réservez. Égouttez les pâtes en conservant 80 ml (1/3 tasse) d’eau de cuisson. Remettez-les dans la casserole, ajoutez le pesto et l’eau réservée. Laissez cuire à feu doux quelques minutes en mélangeant délicatement jusqu’à ce que la préparation épaississe. Ajoutez des flocons de piments si désiré. 

Imprimer la recette 

24.4.14

Croquettes de poisson et mayonnaise épicée

C'est la deuxième fois que je réalise ses fameuses croquettes croustillantes dans ma cuisine et elles sont un vrai hit! Surtout pour faire manger du poisson à mes enfants, c'est winner! La mayonnaise (que j'ai un peu raté cette fois-ci, car j'ai utilisé du yogourt nature ordinaire à 2% au lieu du yogourt grec que je n'avais pas) est totalement divine, addictive et légèrement épicée juste ce qu'il faut. Par contre, les croquettes sont difficiles à faire tenir ensemble surtout lorsqu'on doit les retourner lors de la cuisson. Mais ce n'est qu'un minuscule bémol à la recette, car sinon, tout est parfait! J'ai déniché ce délice sur le beau blog de Geneviève O'Gleman.
Pour 4 portions (de 2 croquettes par personne):

1 oignon vert haché finement
450 g (1 lb) de poisson blanc surgelé, décongelé et bien épongé
1 oeuf
1 tasse de fromage râpé
1 c. à soupe de yogourt grec nature
1 c. à soupe de moutarde de Dijon
1 c. à thé de paprika fumé (doux ou piquant)
Poivre et sel
1 tasse de panko (chapelure japonaise)
3 c. à soupe d’huile d’olive (pour la cuisson)

Au robot culinaire, hacher finement l’oignon vert. Bien éponger le poisson avec du papier absorbant (essuie-tout). Le couper en gros morceaux et les déposer dans le robot culinaire. Ajouter l’oeuf, le fromage, le yogourt, la moutarde et le paprika. Poivrer généreusement et ajouter une pincée de sel. Pulser juste assez pour mélanger les ingrédients, tout en conservant des morceaux de poisson.

Déposer le panko dans un bol. Diviser la préparation de poisson en 8, former des galettes, les déposer dans le panko et les enrober généreusement. Dans un poêlon antiadhésif, chauffer l’huile à feu moyen-vif. Attendre que l’huile soit bien chaude avant de déposer les croquettes. Cuire 5 minutes de chaque côté ou jusqu’à ce que les croquettes soient bien dorées. Manipuler délicatement. Une fois cuites, déposer sur un papier absorbant. Servir avec une mayonnaise épicée et des quartiers de citron. Les croquettes cuites se congèlent. Réchauffer 15 min au four à 180 C (350 F).

Mayonnaise épicée

1/2 tasse de mayonnaise allégée du commerce
1/2 tasse de yogourt grec nature
1 c. à thé de paprika fumé (doux ou piquant)
1/2 c. à thé de sauce Sriracha (ou de sauce piquante Tabasco) – au goût

Dans un bol moyen, mélanger tous les ingrédients ensemble et servir avec les croquettes. Se conserve 3 jours au réfrigérateur.
  
Imprimer la recette

22.4.14

Filets de poulet croustillants

C'est la deuxième fois que je réalise ses fameux filets de poulet dans ma cuisine et ils sont vraiment délicieux! Croustillants à l'extérieur et bien tendres à l'intérieur, totalement à mon goût. La première fois, j'ai accompagné d'un riz et de la trempette telle que suggérée sur le site de Ricardo, mais pour la seconde fois, mon mari a décidé de faire ses délicieuses frites maison pour le plus grand bonheur de tout le monde. C'est une recette à garder de très près, car elle a fait l'unanimité : simple et excellente. Merci Ricardo!


Pour 4-6 portions:

Poulet

1 ½ lb) de poitrines de poulet désossées et sans la peau, coupées en lanières d’environ ½ cm (¼ po) d’épaisseur
1 tasse de lait de beurre (voir note à la fin)

Panure 

½ tasse de farine tout usage
1 c. à soupe de poudre de chili
½ c. à thé de poudre d’ail
3 œufs, légèrement battus
2 ½ tasses de chapelure de pain panko
3 c. à soupe d’huile d’olive ou canola
Sel et poivre

Poulet

Dans un bol, mélanger le poulet avec le lait de beurre. Réfrigérer environ 4 heures ou toute une nuit.  

Panure

Dans une assiette creuse, mélanger la farine, la poudre de chili et la poudre d’ail. Saler et poivrer généreusement. Dans une deuxième assiette creuse, placer les œufs puis, dans une troisième assiette, la chapelure. Égoutter les lanières de poulet et les enrober du mélange de farine. Les tremper dans les œufs et secouer pour en retirer l’excédent. Presser dans la chapelure panko pour bien les enrober. 

Dans une poêle antiadhésive, dorer les lanières de poulet congelées dans l’huile environ 3 minutes de chaque côté à feu moyen. Terminer la cuisson au centre d’un four préchauffé à 180 °C (350 °F) environ 5 minutes ou jusqu’à ce que le poulet soit cuit. Servir avec la trempette à la moutarde et abricot.

Note

Pas de lait de beurre ? Même si le résultat ne sera pas identique, vous pouvez le remplacer par 250 ml (1 tasse) de lait additionné de 1 c. à thé de vinaigre blanc ou de jus de citron que vous laisserez reposer environ 10 minutes. 

Imprimer la recette

18.4.14

Burger d'avoine de Marie-Joanne Boucher

J'ai réalisé tout récemment mon 1er burger végétarien à la maison et tous ont bien apprécié (y compris les 3 enfants!). La maman fut bien contente!! C'est en écoutant il n'y a pas très longtemps un épisode de Ricardo que je suis tombée sur cette belle recette provenant du livre de Marie-Joanne Boucher (que je n'ai pas encore eu la chance de me procurer). La texture de la galette ressemble fortement à de la viande et même au toucher on dirait que c'est cela. Évidemment en bouche il n'y pas le même goût que le boeuf, porc ou le veau, mais tout de même, c'est une très belle alternative pour diminuer notre consommation de viande quotidienne et pour faire découvrir de nouveaux horizons à nos enfants également. On peut également émietter le mélange en le faisant cuire à la poêle afin de s'en servir pour un pâté chinois par exemple. Finalement, je pense vraiment refaire ce burger, car il était en tout point excellent et la viande ne m'a pas manqué du tout durant le repas (pour tout vous avouer, elle me manque de moins en moins plus le temps passe!). Bon week-end!
 Pour 8 galettes:

1 tasse de gruau
1/2 tasse de chapelure
1/2 tasse de fromage râpé
3 oeufs
1/4 tasse de graines de sésame
1/4 tasse de graines de tournesol nature
2 c. à soupe de persil séché
1/2 c. à thé de poivre moulu
1/2 c. à thé de paprika
2 c. à soupe de flocons de légumes déshydratés ou d’herbes de Provence 
1/2 tasse d’eau 
2 c. à soupe) de tamari ou de sauce soya
Sel
Huile végétale pour la cuisson

Dans un grand bol, déposer le gruau, la chapelure, le fromage râpé, les œufs, les graines de sésame et de tournesol, le persil, le poivre, le paprika et les flocons de légumes. Verser l’eau et bien mélanger jusqu’à l’obtention d’une texture homogène. Laisser reposer le tout pendant 15 minutes. Après ce temps, façonner 8 boulettes. Attention, c’est un peu collant!

Faire chauffer un peu d’huile végétale dans une grande poêle à fond épais et y faire revenir les boulettes jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées. Verser suffisamment d’eau pour couvrir les boulettes à mi-hauteur, ajouter le tamari et poursuivre la cuisson à feu moyen pendant 10 minutes en retournant les boulettes à quelques reprises dans le jus de cuisson. Lorsque le liquide est complètement réduit, servir aussitôt.
  
Imprimer la recette

16.4.14

Gratin de nouilles au thon

Des plats de semaine en banque, ça fait toujours plaisir à tous et on les prépare vite fait bien fait, car on les connait tous (ou presque!) sur le bout des doigts. En voici un des miens que je ne vous avais pas encore partagé. Un gratin de pâtes tout ce qu'il y a de plus simple avec l'ajout de thon et les légumes de votre choix, un peu de moutarde de Dijon et d'herbes salées pour rehausser le tout (mon ajout) puis on fait gratiner au four, avouez que c'est vraiment facile et rapide ça!! Mes enfants adorent cette recette et c'est ma façon de leur faire manger du poisson de temps en temps, car ce n'est pas toujours évident, ils ont de petits becs fins parfois ceux-là hi,hi!! Bon appétit!
Pour 4 portions:

300 g nouilles aux oeufs
1 tasse de pois verts (remplacé par fleurons de brocoli)
1/4 tasse beurre
1/4 tasse farine
1 1/2 tasse de lait
1 1/2 tasse de bouillon de poulet
1 gousse d'ail haché
3  oignons verts hachés
2 boîtes de thon de 170 g chacune, égoutté
1/3 tasse de parmesan râpé
Sel et poivre au goût
1 tasse mozzarella râpée
mon ajout: 1 c. à café moutarde de Dijon et 1/2 c. à café herbes salées du Bas-du-Fleuve

Commencer par faire cuire les fleurons de brocoli à la vapeur dans une marguerite. Ensuite dans une casserole d'eau bouillante salée, cuire les nouilles 7 minutes. (si vous voulez mettre les pois verts plutôt, les ajouter 2 minutes avant la fin de cuisson des pâtes). Les nouilles doivent demeurer al dente. Égoutter. Dans la même casserole, faire fondre le beurre à feu moyen. Saupoudrer de farine, remuer et cuire 1 minute. Verser le lait et porter à ébullition en fouettant. Ajouter l'ail, les oignons verts, le thon, la moutarde de Dijon, les herbes salées, les brocolis, les nouilles et le parmesan. Assaisonner.

Transférer la préparation dasn un plat de cuisson de 20cm (8 po). Pour servir immédiatement, parsemer de mozzarella et cuire de 20 à 25 minutes dans un four préchauffé à 400 F (200 c), jusqu'à ce que le fromage soit gratiné. Vous pouvez terminer la cuisson à broil (gril) quelques minutes.

Imprimer la recette

(source: recette modifié- Je cuisine- soupers à congeler)

14.4.14

Biscuits à la citrouille, pacanes et avoine

J'ai retrouvé dernièrement dans mon congélateur un paquet de compote de citrouille congelé depuis l'automne dernier. Je me suis donc mise à la recherche d'une recette pouvant accueillir celle-ci et je suis tombée sur cette jolie petite recette de biscuit tout à fait gourmand déniché sur ce beau blog. Croyez-moi, ils ne sont pas que beaux, ils sont totalement délicieux, moelleux et gourmands à souhait. Vos enfants les adoreront!
1 tasse de farine tout usage 
2 tasses de flocons d'avoine
1 cuillère à café de poudre à pâte (levure chimique)
1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude
1/2 cuillère à café de sel
1/2 cuillère à café de cannelle moulue
2 c. à thé d'épices pour tarte à la citrouille (ici 1/2 c. à thé muscade) 
2 cuillères à soupe de beurre non salé, température ambiante
1/2 tasse de sucre
1/2 tasse de cassonade
1 gros œuf
6 cuillères à soupe de purée de citrouille (ou compote de pommes)
2 c. à thé extrait de vanille
1/2 tasse pacanes hachées
1/2 tasse pépites de chocolat mi-sucré (facultatif- si vous ne mettez pas de pépites de chocolat vous pouvez augmenter la quantité de pacanes hachées à 3/4 à 1 tasse)

Préchauffer le four à 350 °F (180 C). Graisser deux plaques à pâtisserie de papier sulfurisé ou utiliser un silpat.

Dans un bol moyen, mélanger la farine, l'avoine, la poudre à pâte, le bicarbonate de soude, le sel, épices à citrouille (ou muscade) et la cannelle. Dans un grand bol, avec un mélangeur, battre en crème le beurre et les sucres à vitesse moyenne.  


Ajouter l'oeuf, puis la purée de citrouille (ou compote de pommes) et l'extrait de vanille. Incorporer le mélange de farine et les flocons d'avoine jusqu'à ce que tout soit mélangé et qu'il ne reste plus de farine; ajouter les noix de pacanes et les pépites de chocolat.

Déposez 1 cuillère à soupe de pâte à la fois sur les plaques à pâtisserie préparées. Faire cuire pendant environ 10-12 minutes, ou jusqu'à ce que les biscuits deviennent bruns clairs sur les bords. Refroidir sur une plaque de cuisson pendant 3 ou 4 minutes, puis transférer sur une grille et laisser refroidir complètement. 

 Imprimer la recette

11.4.14

Muffins au chocolat

Ils sont moelleux, ils sont chocolatés à souhait et ils sont winner pas à peu près auprès de mes 3 enfants. Je ne compte plus le nombre de fois ou je les ai réalisés. Jusqu'à ce jour, ils sont mon # 1 à la maison, ce sont les meilleurs! À votre tour de les essayer, miam! J'ai déniché ce petit trésor de recette dans la cuisine d'Isabelle. Bon appétit et bon week-end à tous!
Pour 12 muffins:

2/3 tasse de poudre de cacao
1 ¾ tasse de farine tout-usage
1 ¼ tasse de cassonade
1 c. à thé de poudre à pâte
1 c. à thé de bicarbonate de soude
¾ c. à thé de poudre d’expresso (facultatif)
¾ c. à thé de sel
1 tasse de pépites de chocolat
2 œufs
1 tasse de lait
2 c. à thé d’extrait de vanille
2 c. à thé de vinaigre
½ tasse de beurre, fondu

Préchauffer le four à 350°F (180 C). Graisser un moule à muffins ou utiliser des caissettes. Dans un grand bol, mélanger la poudre de cacao, la farine, le sucre, la poudre à pâte, le bicarbonate de soude, la poudre d’expresso, le sel et les pépites de chocolat. Réserver.

Dans un autre bol, mélanger ensemble les œufs, le lait, la vanille et le vinaigre. Ajouter le beurre fondu et bien mélanger. Incorporer le mélange d’ingrédients secs et mélanger jusqu’à ce que la farine soit bien incorporée. Ne pas trop mélanger.

Cuire les muffins 20 à 25 minutes (20 min ici) ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre en ressorte propre. Retirer les muffins du four et attendre 5 minutes avant de les retirer du moule. Laisser refroidir sur une grille environ 15 minutes avant de démouler.

Imprimer la recette

9.4.14

Gâteau kuchen aux pommes

Ce super de bon gâteau a été réalisé il y a un bon moment dans ma cuisine, je pense bien depuis décembre dernier lors d'un souper entre amis(es). Ricardo l'avait réalisé à l'automne dernier dans une de ses émissions et j'avais craqué pour la version que nous pouvions décliner à l'érable au lieu du sucre blanc ordinaire. Pour terminer un bon repas en beauté et tout en légèreté et pour mettre notre sirop d'érable en valeur, voilà un gâteau qui devrait assurément vous plaire, et puis il est plus qu'approprié de ce temps-ci!


1 ¼ tasse de farine tout usage
2 c. à thé de poudre à pâte (levure chimique)
¼ tasse de beurre non salé, ramolli
3/4 tasse de sirop d'érable
2 œufs
45 ml de compote de pommes non sucrée
2 pommes McIntosh (ou autres), pelées, épépinées et coupées finement en demi-rondelles
¼ tasse de sirop d’érable  

Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 180 °C (350 °F). Beurrer et tapisser de papier parchemin le fond d’un moule à charnière de 20 cm (8 po) de diamètre. Dans un bol, mélanger la farine et la poudre à pâte. Réserver.

Dans un grand bol, crémer le beurre et le sirop d'érable au batteur électrique. Ajouter les œufs et bien mélanger. Incorporer les ingrédients secs en alternant avec la compote de pommes jusqu’à ce que la pâte soit lisse et homogène. Répartir la pâte dans le moule. Insérer les demi-rondelles de pomme dans la pâte en les laissant dépasser légèrement de manière à former un anneau au centre du gâteau, à environ 2 cm (¾ po) du rebord.

Cuire au four de 50 à 55 minutes ou jusqu’à ce que le dessus soit bien doré et qu’un cure-dent inséré au centre du gâteau en ressorte propre. À la sortie du four, badigeonner la surface du sirop d’érable. Laisser refroidir complètement, démouler et servir avec de la crème fouettée, de la crème glacée ou du yogourt grec avec du miel.

Imprimer la recette

7.4.14

Sauté de tofu aux noix de cajou

C'est la deuxième fois que je réalise ce délicieux sauté de tofu dans ma cuisine. La première fois il m'avait plus ou moins plu, mais cette fois-ci j'ai fait quelques ajustements donc je vous aie transcrit la recette telle que réalisé chez moi ci-dessous. Pareillement à mon autre plat de tofu (général tao), celui-ci se fait frire à la poêle (ou au wok) et est accompagné d'une petite sauce tout à fait divine et légèrement piquante avec l'ajout du croquant de noix de cajou. Tout à fait délicieux accompagné d'un riz blanc et d'un légume vert. Cette recette provient de chez Ricardo.


Sauce

1/4 tasse sauce chili
1/4 tasse bouillon légumes (ou bouillon poulet)
4 c. à soupe sauce soya
4 c. à soupe vinaigre de riz
1 c. à soupe cassonade
1/2 à 1 c. à thé sambal oelek
1 c. à thé fécule de maïs

Sauté de tofu

1 bloc de 454 g (1 lb) de tofu ferme, coupé en bâtonnets d'environ 1 cm d'épaisseur et de 4 cm de longueur, bien épongés
1/3 tasse fécule de maïs
1/2 tasse huile d'arachide ou d'olive
4 oignons verts, émincés
1 c. à thé gingembre frais haché
2 gousses d'ail, hachées finement
1 tasse noix de cajou non salées et grilllées
1/4 tasse coriandre fraîche ciselée (facultatif)
Sel et poivre

Sauce

Dans un bol, mélanger tous les ingrédients. Réserver.

Sauté de tofu

Dans un grand bol, mélanger les bâtonnets de tofu avec la fécule. Les secouer pour en retirer l’excédent. Réserver sur une assiette. Dans un wok, chauffer l’huile. Frire la moitié du tofu à la fois, jusqu’à ce qu’il soit légèrement doré. Saler et poivrer. Retirer les bâtonnets du wok à l’aide d’une écumoire et réserver sur une assiette tapissée de papier absorbant. Jeter l’huile du wok, à l’exception de 30 ml (2 c. à soupe).  

Dans le wok, faire revenir les oignons verts, le gingembre et l’ail environ 1 minute. Ajouter la sauce et porter à ébullition en remuant. Ajouter le tofu, les noix et poursuivre la cuisson en remuant pour les réchauffer et bien les enrober de sauce. Servir immédiatement sur du riz. Parsemer de coriandre. Si désiré, accompagner de brocoli cuit à la vapeur.

Imprimer la recette

4.4.14

Gruau cuit au four aux bleuets et noix de coco

Je vous ai déjà parlé précédemment de mon "nouvel amour" pour les gruaux cuits au four. En voici un qui fût mon coup de cœur 6 matinées de suite. Si vous êtes des amoureux finis de noix de coco, celui-ci devrait assurément vous plaire. Accompagné d'une belle cuillère de yogourt nature, voilà un déjeuner plus que complet et qui vous soutiendra jusqu'au dîner. J'ai déniché celui-ci sur ce beau blog. Bon week-end à tous!
Pour 6 portions:

2 tasses de flocons d'avoine
1 tasse de flocons de noix de coco non sucré
1/4 de cassonade
1/2 cuillère à café de sel
1 cuillère à café de poudre à pâte
1 cuillère à café de cannelle moulue
2 tasses de lait 
1 gros œuf
3 cuillères à soupe d'huile de noix de coco, fondu et légèrement refroidi  (ici beurre fondu)
1 cuillère à café d'extrait de vanille
1 1/2 tasses de bleuets (frais ou congelés)

Préchauffer le four à 350 degrés F. Graisser un plat de cuisson carré de 8x8 et placer de côté. Dans un bol moyen, mélanger les flocons d'avoine, la noix de coco, la cassonade, la poudre à pâte, le sel et la cannelle.  Dans un autre bol, fouetter ensemble le lait, les œufs, l'huile de noix de coco et la vanille. L'huile de noix de coco pourrait être un peu grumeleuse, mais c'est correct. Elle fondra lors de la cuisson (j'ai utilisé du beurre fondu). 

Disposer deux tiers des bleuets sur le fond du plat de cuisson préparé. Verser le mélange d'avoine uniformément sur les baies. Verser le mélange de lait sur les flocons d'avoine. Secouer doucement le plat de cuisson pour s'assurer que le lait couvre l'avoine uniformément. Saupoudrer les bleuets restants sur le dessus de l'avoine. Cuire au four pendant 40 minutes, jusqu'à ce que le dessus soit doré. Laisser refroidir pendant 5 minutes et servir chaud. Pour servir le lendemain, faire réchauffer quelques secondes au micro-ondes.

 Imprimer la recette

2.4.14

Ragoût de boulettes à la suédoise

Chez nous, les boulettes c'est toujours un plat gagnant à tout coup. Et il y a des saveurs qui ne se démodent pas, comme celle-ci. Bien entendu, les boulettes suédoises sont connues par tous et peut-être bien que vous avez déjà réalisé une recette similaire chez vous. Ce qui me plait le plus dans ses petites boulettes outre leur petit côté bien moelleux, c'est l'ajout du piment de la Jamaïque et la pincée de muscade dans les boulettes, miam, divin! Accompagné de la petite sauce toute simple, voilà un bon repas de semaine très apprécié par tous!
Pour 4-5 portions

Pour la sauce

2 c. à soupe huile de canola
3 c. à soupe de farine
2 tasses bouillon de poulet
1/3 tasse crème à cuisson 35% (ou 15% champêtre)
1 c. à café moutarde de Dijon
1 pincée de muscade

8 à 10 champignons émincés

Pour les boulettes

250 g boeuf haché
250 g porc haché (j'ai utilisé 1 lb de porc haché seulement)
1/4 tasse chapelure nature
2 c. à soupe de lait
1/4 c. à thé piment de la Jamaïque (quatre-épices) moulu
1 oeuf battu
1 ou 2 pincées de muscade
Sel et poivre au goût

Dans un bol, mélanger les ingrédients des boulettes. Façonner environ 2 c. à soupe de préparation pour chacune d'elles. Dans une casserole, chauffer l'huile à feu moyen. Faire dorer les boulettes de 4 à 5 minutes, en procédant par petites quantités. Réserver dans une assiette. Dans la même poêle, cuire la farine de 1 à 2 minutes en remuant. Verser le bouillon et la crème. Porter à ébullition en raclant le fond de la poêle à l'aide d'une cuillère de bois afin de détacher les sucs de cuisson. Ajouter les boulettes et les champignons. Cuire de 5 à 6 minutes à feu doux-moyen.Servir accompagné d'un riz blanc et d'un légume vert.

Imprimer la recette

(source: Je cuisine - soupers à congeler)