28.3.13

Filets de porc caramélisés à l'érable et aux betteraves

Une super de belle recette que j'ai dénichée dans un des livres de Ricardo. Une belle manière d'apprêter son filet de porc avec une sauce à l'érable et à la betterave des plus savoureuse. Je vous conseille de doubler la sauce, car avec la cuisson au four elle risque de s'évaporer et donc vous risquez d'en manquer....surtout si vous êtes de type sauce comme moi.  J'ai reçu de beaux compliments pour cette recette de la part de mon mari et de mes enfants donc c'est tout vous dire. J'ai servi avec une purée de pommes de terre aux carottes et des rondelles de courgettes revenues à la poêle.
3/4 tasse de sirop d’érable
3/4 tasse de bouillon de poulet
1 betterave moyenne, pelée et coupée en dés
1/4 tasse de sauce anglaise Worcestershire
1 c. à soupe de graines de coriandre moulue
2 filets de porc 
1 c. à soupe de beurre
Sel et poivre

Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 180 °C (350 °F). Dans une casserole, porter à ébullition le sirop d’érable, le bouillon, la betterave et la sauce anglaise. Laisser réduire de moitié soit environ 10 minutes. Saupoudrer la coriandre sur les filets de porc. Saler et poivrer.

Dans une poêle allant au four, dorer la viande dans le beurre. Ajouter la sauce et cuire au four de 16 à 18 minutes (ici 22 minutes). Retirer la poêle du four. Réserver les filets sur une assiette et couvrir de papier d’aluminium. Faire réduire la sauce de nouveau à feu vif jusqu’à ce qu’elle soit très sirupeuse. Pour une belle présentation des filets entiers, remettre les filets dans la poêle après la réduction et bien les enrober.  Trancher la viande finement et napper de sauce.

Imprimer la recette


26.3.13

Filets de truite, sauce au citron et marjolaine

Dès que j'ai aperçu cette belle recette de filets de truite chez France, j'ai su qu'il ne faudrait pas bien longtemps avant que je la réalise dans ma cuisine.... surtout quand, en plus, je peux trouver de beaux morceaux de truite en spécial à mon marché, alors là, je suis vraiment heureuse!

Je ne vous dirai qu'une seule chose : la recette en soi est fort simple comme vous pourrez le constater, mais la petite sauce citronnée au beurre et relevée par la marjolaine fait des merveilles en accompagnant ces beaux morceaux de poisson. J'ai utilisé de la marjolaine en poudre, car c'est tout ce que j'avais, mais vous pourriez très bien utiliser celle en feuille ou encore de la fraîche si vous en avez sous la main. Un délice!
2 filets de truite 
2 c.à thé huile d'olive
Sel et poivre au goût
1 échalote française, hachée finement
1 c.à soupe marjolaine fraîche, hachée( moi séchée 1 c.à thé)
1/4 tasse vin blanc
1/4 tasse crème 15% 
1/2 c.à soupe vinaigre de cidre (de pomme)
1 c.à soupe beurre non salé 
2 c.à thé citron pressé en jus

Avant de commencer:

Garder les assiettes de service au chaud en les plaçant sur la cuisinière. 

Préchauffer le four à 215°C/425°F.

Déposer les filets sur une plaque huilée, côté peau vers le bas. Huiler légèrement, saler et poivrer. (Si le filet de truite est entier, le couper en morceaux de grandeur semblable, selon le nombre de portions désiré). Cuire au centre du four. Compter environ 10 min pour un filet de 2 à 2,5 cm d'épaisseur. Le temps nécessaire dépend non seulement de l'épaisseur des filets mais aussi de la température réelle de votre four, il est important de vérifier la cuisson à l'aide d'une fourchette.

Pendant la cuisson des filets, hacher finement l'échalote française et la marjolaine, et les mettre dans une casserole. Y ajouter le vin, la crème et le vinaigre. Porter à ébullition et cuire à feu très vif quelques minutes, jusqu'à ce que le volume du mélange réduise de moitié, en brassant de temps à autre. Mettre le tout dans un tamis et presser vigoureusement avec une spatule la partie solide du mélange pour en extraire le maximum de liquide. Jeter la partie solide ainsi essorée et récolter la sauce dans une petite casserole. 

Chauffer le tout à feu très doux et ajouter le beurre, un morceau à la fois, en fouettant constamment. Ajouter le jus de citron, en fouettant. Saler et poivrer au goût. Déposer les filets de truite sur les assiettes chaudes, les napper de sauce et servir.

Imprimer la recette

21.3.13

Biscuits moulés au caramel

 Je fais souvent les mêmes biscuits dans ma cuisine, pas par envie nécessairement, mais surtout parce qu'un certain grand garçon de 9 ans me les demande (et qu'il aime ça le côté traditionnel de la cuisine!). Une fois n'est pas coutume, j'ai eu envie de changer. J'avais cette recette en réserve depuis 1 an et elle est tombée sous ma main (du pur hasard bien entendu!) récemment. Comme avant-hier c'était journée de tempête hivernale et donc congé pour les enfants, j'en ai profité pour mettre tout mon petit monde disponible à contribution.

Ma petite chérie a fait la pâte avec maman, on a laissé reposer 1 heure au réfrigérateur et ensuite mon grand est venu faire les boules avec moi et a commencé à faire la garniture pour les biscuits également. Mon plus petit (qui va avoir 6 mois seulement) nous a bien regardé....nous empiffrer alors que le pauvre en était réduit aux purées hi,hi! Son tour viendra bien assez vite...

Tout cela pour vous dire que ses biscuits ont été un vrai coup de coeur et qu'ils ont plu à toute ma petite famille! Je sais que la photo ne paie pas de mine, mais ne vous y fiez pas, ils sont vraiment décadents à souhait!
Pour 6 douzaines de biscuits (je n'ai fait qu'une demi recette mais je place ci-bas les quantités originales de la recette):

1 1/2 tasse sucre granulé
1 1/3 tasse beurre ou margarine, ramolli
8 oz (250 g) fromage à la crème nature
2 gros oeufs
4 tasses farine tout usage
1 1/2 c. à thé poudre à pâte
1/2 c. à thé sel
1 emballage (200 g) pépites de caramel ou pépites de caramel skor

Garniture

1/4 tasse crème à fouetter 35% (ici crème 15%)
3/4 tasse grains de chocolat mi-sucré
1/4 tasse sirop de maïs

Dans un grand bol,  battre le sucre, le beurre et le fromage à la crème jusqu'à consistance mousseuse. Ajouter les oeufs un à un en battant. Mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel. Ajouter au mélange de fromage à la crème, mélanger jusqu'à homogénéité. Incorporer les pépites de caramel. Réfrigérer pendant 1 heure.

Préchauffer le four à 350 F. Rouler la pâte en boule de 2,5 cm(environ 1 c. à soupe chacune). Sur une plaque à biscuits couverte de papier parchemin, déposer les boules en laissant 5 cm de distance entre chacune. Avec le bout du manche d'une cuillère de bois ou avec votre pouce, faire un creux au centre de chaque boule. Cuire en petites quantités pendant 10 minutes ou jusqu'à ce que les bords soient dorés. Retirer du four ; accentuer le creux avec la cuillère en bois. Laisser refroidir sur la plaque à biscuits pendant 5 minutes ; transférer sur une grille pour refroidir complètement.

Chauffer la crème jusqu'à ce qu'elle fume. La verser sur les grains de chocolat, laisser reposer 1 minute et fouetter jusqu'à ce qu'ils soient fondus et que le mélange soit lisse. Incorporer le sirop de maïs. Déposer 1/2 c. à thé de ce mélange au centre de chaque biscuits refroidi. Laisser reposer jusqu'à ce que la garniture prenne.

Imprimer la recette

(source : Hershey Canada)

18.3.13

Pâtes en sauce crémeuse de butternut

C'est chez Nathalie que j'ai déniché cette belle recette de pâtes en sauce butternut. Eh oui, une sauce à la courge (ma préférée!) on aime ça! J'ai utilisé des saucisses italiennes douces, car mes petits chéris d'amour n'aiment pas trop quand "ça pique dans leurs petites bouches" hi,hi. :-) Nous nous sommes vraiment régalés et j'espère vivement que vous pourrez tester cette belle recette chez vous prochainement. De plus, ça change des sauces traditionnelles!!

1 lbs de saucisses italiennes douces, la peau enlevée (3 à 4 saucisses)
1 c. à thé d'origan
1 lb de courge butternut pelée et coupée en cubes
10 onces de pâtes courtes au goût
1/2 oignon haché finement
3 gousses d'ail hachées
1 c. à thé d'huile d'olive
2 tasses d'épinards hachés grossièrement
2 c. à soupe de parmesan râpé
1/2 c. à thé sauge moulue
Sel et poivre au goût

Cuire la courge dans une grande casserole d'eau salée jusqu'à tendreté. Retirer de l'eau à l'aide d'une cuillère trouée et réduire en purée bien lisse. Réserver. Reporter l'eau à ébullition et y cuire les pâtes ( ajouter un peu d'eau au besoin ). Égoutter et réserver tout en gardant l'eau de cuisson.

Dans une poêle anti-adhésive bien chaude, y jeter la chair de saucisses et la défaire en petits morceaux jusqu'à ce qu'elles soient bien cuites. Réserver de côté. Dans la même poêle nettoyée, mettre 3 c. à soupe d'eau, l'oignon et l'ail. Cuire à feu doux. Quand l'eau sera évaporée, ajouter 1 c. à thé d'huile et cuire 2 minutes. Ajouter la purée de courge, les épinards, les saucisses cuites, la sauge et un peu d'eau de cuisson des pâtes de façon à obtenir une sauce pas trop épaisse.

Dans une casserole, mélanger les pâtes et la sauce et bien réchauffer. S'il vous manque de liquide, rajouter un peu d'eau de cuisson et ajuster l'assaisonnement. Terminer avec le fromage parmesan et servir bien chaud.

Imprimer la recette

14.3.13

Monkey bread (brioché au caramel)

Qui n'a pas encore fait dans sa cuisine ce fameux Monkey Bread publié dans un des derniers numéros de Ricardo?! Ça fait un bail qu'il a été cuisiné et mangé chez nous! Et mangé c'est un bien grand mot. Je dirais plutôt dévoré! Je ne vous ferai pas une présentation de cette brioche au caramel à tout casser parce qu'il faut absolument que vous l'essayiez rapidement... des brioches au caramel, ahhh, le rêve! Oubliez les calories et faites-vous plaisir, l'espace d'un instant.Je dédie cette recette à mon amie d'outre-mer Virginie, c'est à essayer absolument! ;-)

1 ¼ tasse de lait de beurre, tiède
¼ tasse de sucre
3 tasses de farine tout usage non blanchie
2 c. à thé de levure instantanée
½ c. à thé de sel
6 c. à soupe de beurre non salé, fondu
 

Garniture
½ tasse de beurre non salé ou demi-sel, fondu
 ¾ tasse de cassonade
¾ tass) de sucre 1 ½ c. à thé de cannelle moulue (ici 1 c. à thé uniquement)

 Dans un bol, mélanger le lait de beurre et le sucre. Réserver. À la cuillère de bois ou dans un batteur sur socle (en utilisant le crochet à pétrir), mélanger la farine, la levure et le sel. Ajouter le mélange de lait de beurre et mélanger vigoureusement jusqu’à ce que la pâte commence à se former.

 Incorporer le beurre graduellement et pétrir la pâte environ 5 minutes au batteur sur socle ou sur un plan de travail fariné. La pâte sera molle et un peu collante. Déposer la pâte dans un bol propre et légèrement huilé. Couvrir le bol d’un linge humide et laisser reposer dans un endroit tiède et humide pendant environ 1 heure.
Beurrer généreusement un moule Bundt. Réserver.

Garniture

Dans un bol, verser le beurre fondu. Dans un autre bol, mélanger la cassonade, le sucre et la cannelle. Réserver. Retirer la pâte du bol et la couper en environ 40 morceaux de différentes grosseurs. Sans trop travailler la pâte, façonner des boules avec la paume des mains.

Tremper les boules de pâte dans le beurre pour bien les enrober. Les rouler dans le mélange de cassonade puis les déposer au fur et à mesure dans le moule. Verser le reste du mélange de cassonade et du beurre sur les boules de pâte dans le moule. Couvrir d’une pellicule de plastique et laisser reposer dans un endroit tiède et humide 45 minutes.

Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 180 °C (350 °F). Retirer la pellicule de plastique et cuire au four 40 minutes pour un moule foncé ou 45 minutes pour un moule pâle ou jusqu’à ce que le caramel soit bien doré et bouillonne sur les rebords. Retourner immédiatement à la sortie du four sur une assiette de service. Laisser tiédir 15 minutes avant de déguster. Manger tiède ou froid le jour même de préférence.

Imprimer la recette

12.3.13

Jambon à l'os à l'érable

Aussitôt vue à "Signé M" ,aussitôt essayé dans ma cuisine. Eh oui! Encore une recette qui a passé bien avant d'autres qui sont sur ma pile de recettes "à essayer". Il faut dire que j'avais un bon gros jambon congelé depuis un moment et que je voulais vraiment le passer avec une recette digne de ce nom, comme je m'amuse à dire!! Je veux dire par la, une recette qui nous jette par terre tellement c'est bon! ;-)

Et je l'ai trouvé! Vous avez remarqué le côté caramélisé de celui-ci?! Il est carrément divin et puis la sauce est à tomber. J'ai également fait mon beurre de pommes à l'érable et puisqu'il en est resté cela a servi pour nos tartines du déjeuner. Je le recommencerais sans hésitation...demain...si j'avais un autre jambon à ma disposition! ;-)

1 jambon fumé dans l’épaule avec os d’environ 3,5 kg (7 lb) 
2 oignons coupés en 8 quartiers 
3/4 tasse(s) de sirop d’érable 
3 c. à soupe de beurre de pomme 
1 c. à soupe de moutarde de Dijon
Clou de girofle ou piment de Jamaïque moulu, au goût
Quelques gouttes de sauce Worcestershire, au goût

Déposez le jambon (retirez le filet s’il y en a un) dans une grande casserole ou une cocotte, couvrez d’eau aux trois quarts et laissez mijoter 2 heures en retournant la viande à mi-cuisson. Préchauffez le four à 180 °C (350 °F). Retirez le jambon, réservez le bouillon et dégraissez la viande à votre goût. Quadrillez la couche de gras restante sur le jambon puis déposez-le dans un grand poêlon avec les oignons. Dans une petite casserole, à feu moyen-vif, laissez réduire le sirop d’érable de moitié. 

Ajoutez le reste des ingrédients et mélangez au fouet. Versez sur le jambon et enfournez sur la grille du bas environ 1 heure 15 minutes en l’arrosant toutes les 20 minutes de son jus de cuisson, jusqu’à ce qu’il soit brillant et doré. Ajoutez du bouillon de jambon réservé au besoin. Tranchez le jambon et servez-le avec une belle salade verte.

Imprimer la recette 

8.3.13

Poivrons farcis à l'orzo et aux épinards

À peine trouvé ce petit délice chez Mathieu et aussitôt réalisé dans ma cuisine. Pour une fois, je n'ai pas eu besoin d'empiler une de mes recettes sur la pile interminable "à essayer"!

Ce qui m'a tout de suite plu dès la lecture des ingrédients c'est le côté sans viande, car oui j'ai déjà réalisé des poivrons farcis, mais jamais sans viande donc l'occasion était parfaite. Que dire? Un vrai régal avec un grand R. J'ai eu plein d'idées d'ajout comme des pignons, du pesto au basilic, etc... Mais je suis restée fidèle à la recette originale, car déjà je n'avais plus de pignons (dommage!) et avec l'ajout de basilic déjà présent je ne voulais pas que la préparation ne goûte que cela. À noter également que je n'ai pas mis de feta, car je n'en avais pas.

Je les recommencerai sans hésiter, car avec la saison estivale qui viendra bien rapidement, je me vois déjà les déguster avec un petit verre de vin à la main, pourquoi pas! ;-) Bon week-end!


1 tasse d'orzo
3 tasses de roquette ou de feuilles d'épinards
1/4 tasse de fromage de chèvre ou feta, émietté
1/3 tasse de parmesan râpé
2 c. à soupe d'une bonne huile d'olive
De 1/4 à 1 c. à thé de flocons de piments
1/4 c. à thé de basilic séché
Jus d'un citron
1 gousse d'ail, hachée finement
3 oignons verts, hachés
4 gros poivrons de couleur, épépinés et coupés en deux
Sel et poivre du moulin

Préchauffer le four à 400F. Cuire l'orzo à moitié dans de l'eau salée ou du bouillon de poulet, soit environ 4-5 minutes. Les pâtes termineront leur cuisson au four. Conserver environ 1/2 tasse d'eau de cuisson ou de bouillon des pâtes. Laisser tempérer l'orzo.

Mélanger tous les ingrédients, sauf le parmesan et les poivrons. Disposer les moitiés de poivrons dans un plat allant au four. Assaisonner l'intérieur des poivrons. Remplir de farce, puis saupoudrer d'un peu de parmesan râpé. Verser le bouillon ou l'eau de cuisson réservé dans le fond du plat de cuisson, en tentant d'obtenir environ 1/2 pouce de liquide au fond.

Couvrir et enfourner de 40 à 45 minutes. Terminer la cuisson au broil afin de dorer le parmesan. Laisser reposer 3-4 minutes avant de servir; ils seront très chauds. Servir avec un accompagnement au choix.

Imprimer la recette

6.3.13

Tresse briochée

J'ai parfois des envies soudaines et urgentes de faire du pain ou de la brioche maison. Généralement, ça m'arrive tous les 2-3 jours, mais je n'ai le temps pour la réalisation de celles-ci qu'une seule fois par mois... moins évident avec 3 enfants autour de maman! ;-)

J'ai déniché cette jolie petite recette plus que délectable chez mon amie-copinaute Virginie. Elle m'a même convaincue via son billet d'acheter le livre dont provenait cette recette. Que je ne regrette pas d'avoir essayé ce petit pêché mignon. Non seulement j'ai obtenu 2 tresses pour le prix d'une, mais ce qui est le plus merveilleux c'est l'odeur qui se dégage de cette brioche.

Beurre, sucre vanillé...une belle mie fine, bien aérée et une brioche moelleuse à souhait grâce au poolish que vous préparerez la veille et que vous laisserez fermenter toute la nuit. Miam! Un véritable coup de coeur! Je peux vous assurer qu'elle ne fera pas long feu, elle est G-É-N-I-A-L-E-M-E-N-T bonne!!!

La veille préparer votre poolish.(On prépare une première partie de la pâte que l'on laisse lever toute une nuit et on l'utilise le lendemain).

150g (1 tasse) de farine mélangée avec 150 ml de lait
1 pincée de levure instantanée

Laisser reposer toute la nuit à l'abri des courants d'air, sous un torchon. Le lendemain, mettez la poolish dans la machine (programme pâte seule) et ajouter:

3 jaunes d'oeufs
260 g (2 tasses) de farine
1/2 c. à thé de sel
70 g (1/3 tasse) de beurre
30 g (1/8 tasse) de sucre
2 sachets de sucre vanillé (si vous n'en avez pas, 2 c. à thé de sucre + 1 c. à thé vanille) - doublez cette quantité pour obtenir 2 sachets de sucre vanillé (j'ai trouvé mes sachets chez Adonis)
Vanille liquide
1 c. à café de jus de citron

A la fin du programme, vérifier le pâton qui doit être plus mou que pour du pain. Diviser le pâton en 6 parts égales. Façonner des boudins de pâte. Prendre 3 boudins et les tresser de manière très lâche. Faire de même pour la seconde tresse. Laisser lever 40 minutes à l'abri des courants d'air. Enfourner à four préchauffé à 200°C (400 F), baisser à 180°C (350 F) et laisser cuire 20 minutes. Surveiller la cuisson.

Imprimer la recette

4.3.13

Orge tomaté aux légumes

En accompagnement de mon poulet mariné et grillé (que j'ai d'ailleurs oublié de prendre en photo), mon choix s'est arrêté sur cette recette d'orge tomaté aux légumes, recette de l'un des derniers Ricardo. Non seulement cet accompagnement est délicieux, il est également santé et rempli de beaux légumes. Une belle recette que je vais conserver, car elle a plu à toute ma petite troupe. En prime, c'est une belle manière d'apprêter l'orge qui n'est pas si souvent que cela à notre menu quotidien.



1 oignon, haché
2 gousses d’ail, hachées
¼ tasse d’huile d’olive
1 tasse d’orge perlé
1 boîte de 796 ml (28 oz) de tomates en dés
4 tasses de bouillon de poulet
1 tasse d’eau
8 oz de champignons blancs, tranchés
2 courgettes, coupées en dés
1 paquet de 171 g d’épinards frais, hachés grossièrement
Sel et poivre

Dans une grande casserole, attendrir l’oignon et l’ail dans la moitié de l’huile. Saler et poivrer. Ajouter l’orge et remuer pour bien l’enrober. Ajouter les tomates et porter à ébullition. Laisser mijoter environ 5 minutes en remuant fréquemment.


Ajouter le bouillon, l’eau et porter de nouveau à ébullition. Laisser mijoter, à découvert, environ 45 minutes en remuant fréquemment jusqu’à ce que l’orge soit cuit. Saler et poivrer. Entre-temps, dans une poêle, dorer les champignons dans le reste de l’huile. Ajouter les courgettes et faire revenir jusqu’à ce qu’elles soient al dente. Saler et poivrer.

Verser les légumes dans la casserole avec l’orge et ajouter les épinards. Bien mélanger jusqu’à ce que les épinards soient tombés. Rectifier l’assaisonnement. Servir avec un poulet rôti ou ajouter des morceaux de poulet cuit au ragoût. 

Imprimer la recette

1.3.13

Casserole de filets de porc

Il est encore temps de préparer des plats réconfortants avant que la saison "un peu plus" chaude arrive et que la neige fonde. C'est la deuxième fois que je réalise ce plat dans ma cuisine et c'est un vif succès à chaque fois. Elle me fait penser un peu à la recette de mon amie Virginie que j'avais publiée en septembre dernier ; tout aussi savoureuse. Un plat ainsi, tout-en-un, avec presque aucune vaisselle à faire, moi je dis oui! Surtout quand c'est tendre à souhait et rempli de beaux légumes. Miam!


Pour 4 à 6 portions:

2 lbs de filets de porc
1/2 tasse de farine
2 c. à tab d'huile
1 c. à tab beurre
1 gros oignon, coupé en 8
2 gousses d'ail, hachées finement
1/2 tasse de vin blanc ou de bouillon de poulet (je double le vin blanc)
1 tasse de bouillon de poulet (je double le bouillon de poulet)
4 branches de céleri, coupées en tronçons
4 carottes, pelées et coupées en tronçons
1 poireau (partie blanche), coupé en tronçons
1 gros bouquet garni (thym, laurier, persil, feuilles de céleri, vert de poireau) * je mets seulement des épices sèches mais la même sorte que ci-haut mentionné)*
4 pommes de terre moyennes, pelées et coupées en quartiers

Préchauffer le four à 350 F (180 C). Couper les filets de porc en tranches de 2,5cm. Enfariner les tranches.
Dans une grande poêle, faire sauter le porc dans l'huile et le beurre à feu moyen pour le dorer des 2 côtés. Réserver sur une assiette.

Si désiré, jeter le gras de cuisson. Ajouter l'oignon et l'ail dans la poêle, faire fondre à feu doux. Ajouter le vin, gratter les sucs dans le fond de la poêle. Incorporer le bouillon, mélanger et réserver.

Dans une casserole allant au four, déposer la moitié des légumes. Envelopper les éléments du bouquet garni dans le vert de poireau, ficeler et déposer sur les légumes (ou ajouter simplement les épices sèches). Ajouter la viande et le reste des légumes. Verser le jus de cuisson sur le tout. Couvrir la casserole et cuire au four 1 heure. Ajouter les pommes de terre, arroser avec le liquide de cuisson, couvrir et cuire encore 30 minutes.

Imprimer la recette

(source : les meilleures recettes de Marie-Josée et Claudette Taillefer)