29.1.10

Galettes de poulet au parmesan, sauce aux pêches et à l'ail


Poulet et pêches c'est une union d'avance gagnante, pourquoi ne pas recommencer de nouveau en réalisant de belles petites galettes au bon goût de parmesan et accompagner tout cela d'une bonne sauce au goût d'ail et de pêches. Voilà donc un merveilleux souper comme je les aime, bon à s'en lécher les doigts!

Pour 4 portions:

1 lb (454 g) volaille hachée
4 c. à soupe (60 ml) chapelure
1 oeuf battu
1 c. à thé (4 ml) paprika
2 c. à thé (8 ml) sauce Worcestershire
1 c. à thé (4 ml) thym
Sel et poivre
1/2 tasse (125 ml) fromage parmesan râpé
Huile végétale

Dans un bol, bien mélanger avec une fourchette la volaille hachée, la chapelure et l'oeuf. Ajouter le paprika, la sauce Worcestershire et le thym, et assaisonner généreusement de sel et de poivre. Mélanger.

Confectionner quatre galettes avec le mélange et les enrober de fromage parmesan. Les griller à feu moyen dans une poêle additionnée d'huile végétale 7-8 minutes de chaque côté ou jusqu'à ce qu'elles soient bien cuites.

Retirer de la poêle et égoutter sur du papier essuie-tout. Servir une galette par personne. La déposer sur un coulis de sauce aux pêches et à l'ail. Accompagner d'haricots verts et de tomates tranchées.

SAUCE AUX PÊCHES ET À L'AIL

19 oz (540 ml) pêches en boîte (1), avec le jus
1/3 tasse (80 ml) eau
3 gousses d'ail entières épluchées
Pincée de poudre de gingembre

Dans une casserole, porter tous les ingrédients à ébullition en brassant. Réduire le feu à doux et laisser mijoter doucement 15 minutes en brassant à quelques occasions.

Retirer les gousses de la sauce et les jeter. Retirer la poêle du feu et réduire la sauce en purée à l'aide d'un robot culinaire. Servir immédiatement comme sauce d'accompagnement. Se réchauffe très bien au micro-ondes.

Imprimer la recette

(source:le guide cuisine)

28.1.10

Tilapia en sauce crémeuse au pesto


Une belle manière d'apprêter le poisson et qui a pour but de plaire à tous, même aux enfants! Pas plus de 5 minutes de préparation promis et ce beau plat sera sur votre table. À noter que pour ceux qui n'apprécient pas trop le goût du poisson vous ne le sentirez que très peu en bouche.

Pour 4 portions:

1 lb de filets de poisson au choix (aiglefin-tilapia-sole-morue)
1/4 tasse de mayonnaise
2 c. à soupe de pesto
Quelques tomates séchées au soleil dans l'huile, hachées
Une belle poignée de noix de pin

Chauffer le four à 380 F. Disposer le poisson dans un plat de 13 x 9 po. Verser la sauce et le pesto combinés sur le poisson;parsemer de tomates séchées et de noix de pin. Cuire au four 15 minutes ou jusqu'à ce que le poisson s'émiette facilement à la fourchette.

Imprimer la recette

(source: déclinaison d'une recette vue dans Qu'est-ce qui mijote)

26.1.10

Boeuf haché Wellington


En octobre dernier, j'invitais Jamie Oliver dans ma cuisine grâce à Bridge...et voilà qu'aujourd'hui, 26 janvier 2010 j'invite une seconde fois ce cher petit cuistot fort apprécié par chez nous, pour une deuxième recette au banc d'essai...encore une fois grâce à Bridge! Dès que j'ai aperçu ce petit chef-d'œuvre qui change agréablement du boeuf Wellington original qui exigerait alors une bonne grosse pièce de viande (pas toujours abordable!) et que tous les ingrédients présentés dans la recette je les avais sous la main, il n'y avait vraiment aucune raison que je laisse trainer l'échéance avant que ce bœuf et moi nous nous rencontrions! Voilà qui est chose du passé à présent, nous nous sommes amplement régalés, accompagnée de sauce demi-glace et de petits paquets d'asperges grillées. Rien à dire de plus sauf...faites passer!!!

Pour 6 personnes:

1 oignon moyen
1 carotte
1 branche de céleri
1 pomme de terre
2 gousses d'ail
400 g de champignons de paris ou portobello
Huile d'olive
4 brins de romarin (moi romarin séché, 2 pincées)
Une belle poignée de pois surgelés
1 gros oeuf
500 g de viande de boeuf hachée
Sel de mer et poivre noir fraîchement moulu
Farine, pour fariner
500 g de pâte feuilletée (du commerce pour moi)

Comment accommoder la viande:

Préchauffez le four à 180C (350F). Pelez l'oignon, la carotte, le céleri et la pomme de terre. Taillez-les en dés de 1 cm de côté. Râpez finement l'ail. Lavez et hachez grossièrement les champignons, pour faire des morceaux ressemblant un peu aux dés de légumes. Dans une grande poêle chauffée à feu moyen avec 2 lampées d'huile d'olive, placez tous les légumes et les champignons.

Prélevez les feuilles du romarin, hachez-les et ajoutez-les aux légumes. Laissez cuire pendant 8 minutes environ, en remuant assez souvent. Ajoutez les petits pois, laissez cuire encore 1 minute. Videz ensuite tous les légumes dans un grand saladier et laissez-les refroidir. Cassez l'œuf dans une tasse et battez-le. Versez la moitié de l'œuf dans le bol avec la viande, salez, poivrez et mélangez bien avec vos mains.

Comment former le boeuf Wellington:

Farinez votre plan de travail et étalez la pâte feuilletée aux dimensions approximatives d'un torchon. Farinez bien la pâte et placez-la devant vous. Posez le mélange de viande par-dessus en lui donnant la forme d'une grosse saucisse. Dorez tous les bords de la pâte avec le reste de l'œuf, et enrobez complètement la viande avec la pâte: on ne doit plus la voir du tout!

Pressez d'abord les extrémités puis soudez bien toutes les bordures pour que la viande ne puisse pas s'échapper en cours de cuisson. Farinez une plaque de cuisson et posez délicatement le bœuf Wellington dessus. Dorez la surface de la pâte avec le reste d'œuf battu. Enfournez pour 1 heure de cuisson.

Comment servir votre bœuf Wellington:

Portez le Wellington à table et tranchez-le. Superbe servi avec des légumes cuits à l'eau ou à la vapeur, du chou au beurre ou une purée de pommes de terre. Accompagnez le Wellington avec une sauce ou un simple jus.

Imprimer la recette

25.1.10

Cupcakes citron, coco et fromage


Un restant de lait de coco et de ricotta en crème au réfrigérateur et pas envie de les jeter à la poubelle? Pas de problème. Voici une recette inventée à partir d'une base déjà existante et déclinée en une autre version il y a plus d'un an déjà, forcément c'est gagnant! Pas besoin de chercher de midi à quatorze heures, juste besoin de réaliser un petit gâteau bien moelleux, d'inventer un glaçage simple et le tour est joué! Je me disais bien que l'amertume du citron et le sucrée de la noix de coco étaient 2 ingrédients uniques ensemble...mais avec le fromage ricotta ajouté ouhhlalala, les cupcakes deviennent tout ce qu'il y a de plus moelleux! Surmonté d'une crème fouettée aromatisée à l'ananas-noix de coco et bananes, vous obtiendrez réellement un dessert du tonnerre! C'est à s'en lécher les doigts!



Pour 12 cupcakes:

1 1/2 tasse (325 ml) de farine
3/4 tasse (180 ml) de sucre
1 c. à thé de poudre à pâte(levure chimique)
1/2 c. à thé de bicarbonate de soude
1/4 c. à thé de sel
1/2 tasse de ricotta en crème
1/2 tasse de lait de coco
1/4 tasse (60 ml)de beurre
1 oeuf
1 c. à thé (à café) d'extrait de citron pur
Le zeste râpé d'un citron
1/2 à 3/4 tasse de noix de coco

Dans un bol mélanger la farine, le sucre, la poudre à pâte, le bicarbonate de soude, la noix de coco et le sel. Mélanger dans un bol à part le ricotta, le lait de coco, le beurre, l'extrait de citron, le zeste de citron et l'oeuf. Incorporer les ingrédients liquides avec les ingrédients secs et battre avec un mixeur électrique pendant 3 minutes.Verser la pâte dans 12 moules à muffins garnis de papier. Faire cuire à 350°F (180 C) pendant 25 (moi 20) minutes environ. Refroidir complètement avant de glacer.



Glaçage:

1 tasse de crème 35% à fouetter
1 yogourt de 100g à saveur de ananas-noix de coco et bananes

Faire tout d'abord monter la crème fouetté en pics, incorporer le yogourt et fouetter de nouveau. Garder au frais et en garnir vos cupcakes.



Imprimer la recette

22.1.10

Cannelloni au crémeux de saumon et de tomates séchées


Ces cannellonis se mangent comme du bonbon! LOL! Sans rire, les réaliser au saumon changent agréablement de la viande utilisée habituellement et avec la petite chaudrée de palourdes qui sert de sauce à ce plat, vous adorerez tout simplement! Une belle recette gourmande à réaliser rapidement, vous vous régalerez!

Temps de préparation: 45 minutes
Temps de cuisson: 30 minutes
Pour 8 à 10 portions:


1/2 tasse(125ml)vin blanc
1/2 tasse(125ml)d'échalotes grises hachées(échalotes françaises)
1 grosse gousse d'ail écrasée
1 1/2 lb(750g)de filets de saumon, sans peau
Sel de mer et poivre noir
Piment de Cayenne
1 tasse(250ml)de fromage ricotta
1/2 tasse(125ml)de tomates séchées dans l'huile tranchées
1 boîte de cannelloni de 500 g (ou manicottis)
2 boîtes de 284ml)de concentré de chaudrée de poisson ou de fruits de mer( moi chaudrée de palourdes)
2/3 tasse(160ml)de lait
1 1/2 tasse(375ml)de fromage suisse(gruyère, emmental, appenzeller, etc)râpé

Dans une poêle moyenne additionnée du vin blanc, des échalotes et de l'ail, pocher les filets de saumon 7-8 minutes à feu moyen en couvrant. Retirer la casserole du feu, puis transvider son contenu dans un bol moyen. Saler et poivrer généreusement, puis ajouter quelques pincées de piment de Cayenne. Ajouter le fromage ricotta et les deux tiers des tomates séchées. Bien écraser le tout avec un pilon à pommes de terre ou le dos d'une fourchette, puis réserver.

Dans une grande casserole remplie d'eau salée, cuire les cannelloni environ 4 minutes. Les refroidir à l'eau froide, puis les réserver. Dans un bol moyen, mélanger les deux boîtes de concentré de chaudrée de palourdes avec le lait et la moitié du fromage. Verser la moitié de cette sauce dans le fond d'un plat à lasagne bien beurré, puis réserver.

Farcir les cannelloni du mélange de saumon avec une petite cuillère, puis les déposer dans le plat à lasagne. Recouvrir les cannelloni du reste de la sauce à base de concentré de chaudrée, puis garnir des restes du fromage Suisse et des tomates séchées.

A ce stade, vous pouvez soit cuire les cannelloni immédiatement, soit couvrir le plat et réserver au réfrigérateur. Pour la seconde option, vous devrez augmenter le temps de cuisson de 10 minutes.

Mettre le plat au four et cuire les cannelloni 30 à 40 minutes ou jusqu'à ce que le dessus soit légèrement coloré. Retirer les cannelloni du four et servir immédiatement. Accompagner d'une salade si désiré.

Imprimer la recette

(source: le guide cuisine vol. 14 no.4)

21.1.10

Petites boulettes de porc sucrées à l'ail


De petites boulettes merveilleusement goûteuses après les 24 heures passées dans la marinade, un vrai petit délice en bouche. Vous pouvez les préparer une journée d'avance ainsi quand vous rentrerez du boulot le soir arrivé, ne restera plus qu'à faire cuire quelques pâtes et un légume vert et le tour sera joué. Une des meilleures recettes que j'ai eu le plaisir de réaliser dans ma cuisine, tous ont adorés! Je vous la recommande vivement!

1 kg(2.2 lb) de porc haché maigre
4 grosses gousses d'ail écrasées
2 gros oeufs
1 c. à soupe(15ml)de flocons d'oignon déshydratés
1 c. à thé(15ml)cardamome moulue
1 1/2 c. à thé(7.5ml)cinq-épices chinoises moulues
1 1/2 c. à thé(7.5ml)de gingembre moulu
1/2 tasse(125ml)de chapelure nature
1 1/2 c. à thé(7.5ml)sel de mer
1/2 c. à thé(2.5ml)poivre noir
2 contenants de 341 ml de sauce à l'ail pour côtes levées (douce ou forte)

Dans un grand bol, bien mélanger tous les ingrédients, sauf la sauce à l'ail pour côtes levées, avec vos mains. Façonner le hachis en petites boulettes de la grosseur de grosses billes, puis les déposer dans deux grands plats allant au four juste assez grands pour les contenir sans les superposer. Tremper fréquemment vos mains dans l'eau pour éviter que le hachis y colle.

Mouiller les boulettes des deux contenants de sauce à l'ail, puis couvrir les plats d'une pellicule de plastique. Réfrigérer 4-24 heures selon les goûts et le temps disponible. Tourner les boulettes une fois durant le marinage.

Préchauffer le four à 375 F (190 C). Déposer les plats sur l'étage inférieur du four et cuire les boulettes une trentaine de minutes ou jusqu'à ce que la chair ne soit plus rosée. Retourner les boulettes à la mi-cuisson avec une spatule. Pendant ce temps, verser le reste de la sauce à l'ail ayant servi pour la marinade dans une casserole, faire chauffer presque jusqu'au point d'ébullition et y ajouter un peu de veloutine brune (ou de fécule de maïs) pour épaissir.

Une fois les boulettes cuites, servir immédiatement ou laisser refroidir un peu avant de couvrir le plat d'une feuille de papier d'aluminium et de réfrigérer. Accompagner de la sauce sucrée à l'ail.

Imprimer la recette

(source: le guide cuisine vol. 14 no. 1)

19.1.10

Calzone à l'américaine


Les calzones, cette petite spécialité de Naples en Italie est tout particulièrement intéressante à réaliser, car on peut les faire à notre guise avec ce que l'on a sous la main. Ni plus, ni moins une pizza enroulée dans une pâte (pour cette recette-ci) ils me font penser à ce que l'on retrouve dans les supermarchés, les "pizzas pochettes" (en 100 fois meilleur - je ne suis pas capable d'avaler ça, pas faute d'avoir essayé...). La pâte est très simple à réaliser, il faut juste un peu de temps devant soi. La garniture est peut-être, quant à elle "classique" elle reste néanmoins délicieuse, pour vous et pour vos enfants qui en redemanderons. J'ai obtenu 4 calzones assez énormes pour que je les coupe en deux (sur la photo s'en est d'ailleurs un). Un gros coup de cœur, je compte en refaire encore souvent et tester de nouvelles garnitures!

Pâte à calzone classique (peut servir de pâte à pizza également)

Pour 4 abaisses de 7-8 po( 18-20 cm)


1 1/2 c. à soupe(22.5ml)de levure sèche active
1 tasse(250ml)d'eau tiède
Pincée de sucre
2 1/2 à 3 tasses(625 à 750ml)de farine
1 c. à thé(4ml)de sel
Beurre

Mettre 1/4 tasse d'eau tiède dans un petit bol et une pincée de sucre. Y saupoudrer la levure sèche et laisser reposer à la lumière du four une dizaine de minutes jusqu'à ce que la levure commence à mousser.

La verser ensuite dans un bol et y intégrer environ 1 tasse (250ml) de farine et le sel tout en mélangeant avec une cuillère de bois. Incorporer le 3/4 tasse d'eau tiède restant et y ajouter la dernière tasse (250ml) de farine tout en continuant à mélanger pour bien intégrer la farine.

Saupoudrer une surface de travail d'un peu de farine, puis y déposer la pâte à pizza. La pétrir 8-10 minutes en ajoutant graduellement de la farine sur la surface de travail pour éviter que la pâte colle et pour intégrer la farine à la pâte. Vous n'aurez probablement pas à utiliser toute la farine. À la fin, pétrir la pâte sans ajouter de farine jusqu'à ce qu'elle soit bien lisse.

Beurrer un grand bol, puis y déposer la boule de pâte. Beurrer la pâte, puis déposer le bol à la lumière du four et laisser lever environ 50 à 60 minutes ou jusqu'à ce qu'elle double de volume. Pour vérifier si la pâte a suffisamment levé, y enfoncer deux doigts. Si l'empreinte des doigts reste bien marquée, la pâte est prête.

Pétrir la pâte 1 minute, puis la séparer en quatre boules pour faire quatre calzones ou pizzas individuelles. Abaisser chaque boule sur une surface légèrement enfarinée jusqu'à l'obtention de cercles de 7-8 po(18-20 cm) de diamètre.

CALZONE

Pour 4 portions:

1 c. à soupe(15ml) huile d'olive
1/2lb (227g) de champignons blancs, nettoyés, puis tranchés
1 gros poivron vert paré, puis tranché
2 tasses(500ml) de pepperoni tranché
1 tasse(250ml) sauce tomate ou à pizza
2 c. à thé(10ml) assaisonnement à l'italienne
4 abaisses de pâte à calzone
2 tasses(500ml) fromage mozzarella râpé

Préchauffer le four à 450 F. Dans une grande poêle antiadhésive, faire chauffer l'huile d'olive à feu moyen-élevé. Ajouter les champignons et le poivron, puis les sauter 2-3 minutes en brassant. Retirer la poêle du feu, puis ajouter le pepperoni, la sauce et l'assaisonnement à l'italienne. Bien mélanger, puis réserver.

Déposer les abaisses de pâte à calzone sur une surface enfarinée. Garnir généreusement une des moitiés de chaque abaisse de la garniture en laissant 1/2 po ( 1 cm) de la bordure libre. Recouvrir chaque garniture de mozzarella râpé. Mouiller la bordure avec un peu d'eau, puis fermer les calzones en repliant chaque moitié non garnie par-dessus la garniture.

Presser le contour des calzones avec vos doigts ou une fourchette pour bien les sceller. Les déposer sur une grande plaque huilée allant au four, puis les badigeonner d'huile d'olive. Mettre les calzones au four, puis les cuire 12-15 minutes ou jusqu'à ce qu'ils soient bien colorés et croustillants. Les retirer du four, puis les servir immédiatement accompagnés d'une salade César, si désiré.

Imprimer la recette

(source: le guide cuisine vol. 7 no. 4)

18.1.10

Muffins Fudgee-O, lait de coco et chocolat


Ces muffins vus un peu partout sur les blogs au courant de l'été dernier, mais plus particulièrement chez Josée et originalement chez Parmesan et Paprika ont de quoi réjouir les papilles des uns et des autres...et finalement des miennes, enfin des nôtres également. J'ai échangé les Oreo demandés contre des Fudgee-O, car ceux-ci trainaient dans l'armoire depuis quelques semaines déjà et à prendre l'humidité ils devenaient moins bons... Nous avons apprécié le côté chocolaté et fondant de ses muffins, une pointe tiède ils sont une vraie tuerie. À noter que vous ne sentirez pas vraiment le goût de la noix de coco alors ceux qui ne l'apprécient pas vraiment d'ordinaire, n'ayez aucune crainte. Je trouve qu'ils se dégustent à merveille à la fin d'un repas tout comme au déjeuner ou encore en collation. Vos petits en seront fous!

Pour 12 muffins:

2 1/2 tasses de farine tout usage
3/4 tasse de sucre
2 c. à thé de poudre à pâte
1 pincée de sel
1 gros oeuf ou 2 petits
200 ml de lait de coco
1/2 tasse d'huile végétale
1/3 tasse de noix de coco râpée
12 biscuits Fudgee-O ou Oreo, divisés en deux : 6 pour les muffins et 6 pour la préparation de la pâte
100 gr de chocolat noir (moi pépites de chocolat ; l'équivalent de 1/2 tasse)



Préchauffer le four à 350 °F. Beurrer si besoin les moules (ou utiliser des caissettes de papier ou des moules en silicone). Couper 6 Fudgee-O en 2 en prenant soin de laisser du glaçage sur chaque moitié de biscuit. Disposer un demi Fudgee-O dans chaque moule à muffin, côté imprimé au fond.

Mélanger les ingrédients secs dans un bol. Dans un autre bol, mélanger les ingrédients liquides.Incorporer délicatement le mélange sec au mélange liquide. Ne pas trop travailler la pâte. Ajouter le chocolat coupé grossièrement (ou les pépites de choco) au couteau et les Fudgee-O restants coupés aussi au couteau (les 6). Mélanger rapidement. Remplir les moules à muffins au 3/4. Faire cuire environ de 20-25 minutes. Piquer pour vérifier la cuisson.

Imprimer la recette

15.1.10

Mijoté de boeuf à la chinoise (mijoteuse)


Un beau mijoté que j'ai adapté avec un restant de cubes de boeuf, de belles saveurs asiatiques, une tendreté incroyable et une petite sauce à tomber, quoi de plus réconfortant en ce beau mois de janvier?! À noter que vous pouvez réaliser ce mijoté avec mijoteuse ou non alors ne vous en privez surtout pas! Je te remercie ma chère Dominique pour le partage de cette recette, ce fut un vrai régal...surtout accompagné du riz chinois!

1 c. à soupe d'huile
1 1/2 lbs de cubes de boeuf à ragoût (ou cubes de porc)
1 tasse de bouillon de poulet
1/2 tasse de sauce aux prunes
1/4 tasse de sauce chili
2 c. à soupe d'huile de sésame
1 anis étoilé (pas mis)
1 c. à soupe d'ail haché
2 c. à soupe de miel
1 c. à soupe de gingembre haché
2 pincées de mélange chinois cinq-épices chinoise
Poivre au goût

Dans une poêle, chauffer l'huile à feu moyen. Faire dorer les cubes de boeuf sur tous les côtés. Déposer dans la mijoteuse. Dans un bol, mélanger tous les autres ingrédients et verser la sauce sur le porc. Couvrir et cuire à faible intensité (LOW) de 6 à 8 heures.

Imprimer la recette

Riz chinois


Ce petit riz chipé chez Dominique est un match parfait avec le mijoté de boeuf à la chinoise, il ravira vos papilles à tout coup. Cependant, je l'ai trouvé une pointe trop salée, je pense diminuer la quantité d'épices à steak la prochaine fois à 1 c. à thé au lieu des 2 demandé. Pour ce qui est du reste, allez-y sans hésiter, il est vraiment parfait et très goûteux.

1 c. à soupe de beurre
1 tasse de riz basmati
1 tasse de bouillon de poulet
½ tasse de vin blanc
½ tasse de bouillon de boeuf
2 c. à thé d'épices à steak
1 c. à soupe d'oignons déshydratés
1 c. à soupe de sauce Hoisin
1 c. à soupe de sauce soya

Dans un chaudron moyen, faire fondre le beurre à feu moyen-vif. Ajouter le riz, bien l'enrober de beurre et le faire cuire 2-3 minutes en brassant. Ajouter les bouillons et le vin blanc. Porter à ébullition, couvrir et baisser le feu à minimum. Cuire 20 minutes. Environ 5 minutes avant la fin de la cuisson, ajouter les épices à steak, l'oignon déshydraté, la sauce Hoisin et la sauce soya. Bien mélanger et poursuivre la cuisson.

Imprimer la recette

13.1.10

Filet de porc à la bière sucrée (mijoteuse)


Une belle recette sucrée pour apprêter votre filet de porc. J'ai choisi la Blanche de Chambly comme bière afin de réaliser ce plat. J'ai également omi la cassonade, car je trouve que la sauce aurait été trop sucrée, avec le sirop d'érable c'était déjà amplement. Le porc est vraiment tendre et se défait à la fourchette et la sauce est vraiment parfaite, un bon plat d'hiver bien réconfortant comme je les aime.


Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 5 hres
Pour 6 portions:


1,25 kg de filets de porc
1 tasse de bière
1 tasse de jus de pomme
2/3 tasse de sirop d’érable
1/2 gros oignon rouge haché
2 gousses d'ail hachées finement
1/4 tasse de cassonade (facultatif- j'ai omi car je trouvais que la sauce aurait été trop sucrée)
1 c. à table de moutarde de Dijon
Un peu de fécule de maïs ou de veloutine pour épaissir

Couper les filets en deux ou en trois au goût. Mélanger les ingrédients de la sauce ensemble et mettre à la mijoteuse. Faire revenir les oignons, l'ail et les morceaux de porc et les mettre dans la mijoteuse. Faire cuire environ 5 heures à LOW (j'ai fait cuire 2h30 à HIGH et 2h30 à LOW). Épaissir la sauce au goût avec de la fécule de maïs ou de la veloutine. Servir avec une purée de pommes de terre et un légume vert au choix

Imprimer la recette

(source: Passions recettes - uncafe)

12.1.10

Suprême de poulet au miel et sésame


Une belle recette de volaille sucrée salée ultra simple, une petite sauce à tomber, le tout pour un repas de semaine des plus apprécié par votre famille. J'ai effectué quelques petits changements pour la sauce que vous trouverez entre parenthèses ci-dessous. Bon appétit!

Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 25 minutes
Pour 4 portions:


1/3 tasse(75ml) de miel
2 c. soupe (30ml) gingembre râpé
4 c. soupe(60ml) sauce tamari ou soya
4 poitrines poulet (coupé en deux pour moi)
2 c. à soupe(30ml) graines de sésame
Quelques zestes de limes au goût
Sel poivre au goût

Sauce aigre-douce

1 tasse(250ml) bouillon poulet
4 c. soupe(60ml) vinaigre de riz ou jus de lime
2 c. soupe(30ml) fécule de maïs (1 c. à soupe est suffisant sinon cela viendra trop épais)
(j'ai rajouté 1 c. à soupe de miel car je trouvais la sauce trop aigre et je voulais un petit côté sucré)

Préchauffer le four à 350 F(180 C). Mélanger intimement le miel, le gingembre et la sauce tamari. Badigeonner généreusement les poitrines de poulet de ce mélange et réserver la sauce restante. Saupoudrer les poitrines des graines de sésame. Faire cuire au four 25 minutes, sur une plaque à biscuits recouverte de papier aluminium.

Pendant ce temps, préparer la sauce aigre-douce. Dans une casserole à fond épais, porter à ébullition le bouillon de volaille. Incorporer le mélange de miel restant, en fouettant un peu. Verser ensuite le vinaigre (et la qté de miel si désiré). Diluer la fécule de maïs dans un peu d'eau froide et incorporer au mélange. Laisser bouillir, réduire et épaissir un peu, environ 10 minutes à feu moyen. Saler et poivrer au goût.

Tailler les poitrines de volaille en fines tranches et décorer de zestes de lime, si désiré. Servir avec la sauce aigre-douce.

Imprimer la recette

(source: jean-françois plante)

11.1.10

Panna cotta au vin de glace, pommes au sirop, crumble à l’avoine, glace à la vanille


Ma première recette de 2010 et TOUTE une recette! J'ai choisi de démarrer l'année en beauté avec un beau dessert qui contient une belle saveur que j'apprécie beaucoup...la pomme! J'ai déniché ce petit trésor lors de mon émission chouchou "Curieux Bégin" vendredi dernier, Christian a reçu le chef cuisinier Steve Lemieux du Bouchon de liège et je n'ai pas su résister très longtemps devant une belle recette contenant du cidre de glace, un ingrédient que j'affectionne de trop dans ma cuisine, mais que je n'utilise pas encore assez à mon goût...

C'est craquant, c'est frais, c'est sucré, c'est acidulé, c'est fin et c'est trop bon, un match de saveurs incroyables! Un dessert parfait pour la saison estivale à venir dans quelques mois ou dès maintenant si vous vous sentez l'âme gourmande tout comme moi. À conserver précieusement de toute évidence.


Pour 4 portions:

Pour la panna cotta :

3/4 t. (200 ml) de lait
1/3 t. (75 ml) de crème à cuisson 35 %
3 c. à soupe + 1 c. à thé (50 ml) de sucre
2 feuilles de gélatine ou 1 c. à thé (5 ml) de gélatine en poudre
2 c. à soupe + 1 c. à thé (40 ml) de cidre de glace

Pour le crumble :

1 1/2 c. à soupe (22,5 ml) de cassonade
4 c. à thé (20 ml) de sucre
4 c. à soupe (60 ml) de farine
4 c. à thé (20 ml) de flocons d’avoine à cuisson rapide
10 pacanes
1/4 c. à thé (1,25 ml) de sel
3 1/2 c. à soupe (52,5 ml) de beurre, tempéré

Pour les pommes au sirop :

2 pommes Cortland ou Granny Smith
1/2 t. + 1 1/2 c. à soupe (147,5 ml) de sucre
3/8 t. (100 ml) d’eau
Le jus de 1 citron
Sorbet aux pommes ou glace à la vanille au choix, du commerce



La panna cotta

Faire ramollir la gélatine à l’eau froide. Mettre le lait et le sucre à chauffer. Avant qu’il ne frémisse, le retirer du feu et y faire fondre la gélatine en remuant doucement. Verser le mélange lait-gélatine dans un petit bol, et déposer ce dernier dans un bol d’eau glacée. Laisser reposer 5 minutes en remuant doucement jusqu’à ce que l’appareil soit à peine tiède. Ajouter la crème, bien incorporer. Ajouter le cidre de glace et bien incorporer à nouveau. Répartir le mélange dans 4 verrines, et laisser refroidir au moins 2 heures au frigo.

Le crumble

Mélanger la cassonade, le sucre, la farine, le gruau, le sel. Casser les noix et les incorporer au mélange farine-gruau. Ajouter le beurre en travaillant rapidement du bouts des doigts, jusqu’à l’obtention d’une texture grossière. Étendre sommairement l’appareil sur une plaque couverte d’un papier sulfurisé. Cuire à 325° F (165° C) environ 15 minutes, ou jusqu’à l’obtention d’une belle coloration dorée. Réserver.


Les pommes au sirop

Couper les pommes en cubes de 1/2 po (environ 1/2 cm) de côté. Dans une petite casserole, mélanger l’eau, le sucre et le jus de citron, et amener à ébullition. Verser le sirop bouillant sur les pommes et laisser refroidir complètement avant de les mettre au frigo idéalement pendant 1 nuit. Dresser les verrines. Déposer les pommes au sirop sur la panna cotta gélifiée. Garnir d’une boule de sorbet. Concasser le crumble, et en répartir les morceaux dans les quatre verrines.

Servir aussitôt.



Imprimer la recette

4.1.10

Retour au quotidien et petites photos du Noël sous les palmiers de la Sardaigne

Rebonjour à vous tous (et toutes!),

Après un merveilleux séjour en Europe et plus précisément en Sardaigne (Italie) pour les fêtes, je viens vous retrouver tout d'abord pour vous souhaiter une belle année 2010 avec ce qu'il y aura de meilleur, en espérant que c'est peut-être déjà commencé, qui sait?! :-)

Je vous laisse ici quelques photos de nos vacances sous les 20 degrés (pas négligeable!) et je reprendrai la popote dans quelques jours, le temps de défaire les valises tout doucement lol!

Alghero



Alghero



En allant vers la vieille ville, Alghero



Les ruelles de la vieille ville sont très large!!! ;-)


Sous les palmiers et le soleil








Encore Alghero, mais sous le soleil cette fois



La mer, fort agitée


Le port d'Alghero


Vue de l'extérieur de la ville, vers Alghero, magnifique!


Au loin, Capo Caccia


En route vers Capo Caccia


Escalier qui descendait le long de la falaise et de la mer, pour aller visiter la grotte de Neptune (qui était fermée car c'était dans le temps de Noël)


Au retour de Capo Caccia


Entre montagnes et mer, la route pour aller vers Bosa


Magnifique, Bosa au loin dans les falaises


Le château de Bosa


La route en pierre pour y aller, avec vue sur les montagnes


Tout en haut, la vue sur les montagnes


Et de l'autre côté sur la ville et la mer


Je vous dis donc à dans quelques jours avec mon top de l'année 2009!

Bisous à vous toutes!

LinkWithin

Blog Widget by LinkWithin