30.1.09

Fudge aux noisettes et au café


J'ai du retard dans mes publications, énormément de retard... à titre indicatif j'ai réalisé ses petits fudges durant les fêtes...c'est à dire il y a déjà plus d'un mois! Qu'importe! Faut-il vraiment une occasion pour partager et déguster de petites gourmandises sucrées ainsi?!Non aucune...seulement le goût de prendre un petit carré chocolaté dans ses mains,et de le laisser fondre tout doucement en bouche. Divin!

1 tasse(250ml)de noisettes
1 c. à tab(15ml)de café instantané non dilué
2 c. à thé(10ml)de vanille
10 oz(300g)de chocolat mi-amer haché
1 boîte de lait concentré sucré(de type Eagle Brand-300ml)
1/2 c. à thé(2ml)de cannelle moulue
1/4 c. à thé(1ml)de bicarbonate de sodium
1 pincée de sel

Étendre les noisettes sur une plaque de cuisson et cuire au four préchauffé à 350°F pendant environ 6 minutes ou jusqu'à ce qu'elles dégagent leur arôme. Étendre les noisettes grillées sur un linge, le replier sur les noisettes et frotter vigoureusement pour enlever la peau. Hacher les noisettes et réserver.

Dans un petit bol, mélanger le café et la vanille jusqu'à ce que le café soit dissous. Dans un bol à l'épreuve de la chaleur placé sur une casserole d'eau chaude mais non bouillante, chauffer le chocolat à feu moyen doux avec le lait eagle brand, le mélange de café, la cannelle, le bicarbonate et le sel, en brassant jusqu'à ce que le chocolat est presque entièrement fondu. Retirer la casserole du feu. À l'aide d'une spatule, brasser jusqu'à ce que la préparation soit lisse. Ajouter les noisettes réservées et mélanger. Étendre le fudge dans un moule en métal de 8 po tapissé de papier parchemin et lisser le dessus. Réfrigérer pendant environ 2 heures ou jusqu'à ce qu'il soit ferme.

Démouler le fudge sur une planche à découper et retirer le papier parchemin. À l'aide d'un couteau trempé dans l'eau chaude, couper en carrés de 1 po. (Vous pouvez préparer le fudge à l'avance et le mettre dans un contenant hermétique, en séparant chaque étage d'une feuille de papier ciré. Il se conservera jusqu'à 5 jours à la température ambiante ou jusqu'à 3 semaines au congélateur.)

Imprimer la recette

(source:coup de pouce noel 08)

29.1.09

Porc aux cinq-épices


Un petit plat d'inspiration "asiatique" vu chez Lexibule la semaine dernière et aussitôt essayé dans ma cuisine. Petit bémol cependant, cette recette qui en soi est franchement exquise était un peu trop épicée pour...mon petit loup. Il ne faut pas trop lui en demander, il n'a que 5 ans alors les plats épicés, ce n'est pas trop son fort...surtout si je veux qu'il mange son assiette. J'ai adouci le tout en remplaçant déjà le sucre par du miel et en augmentant la quantité de celui-ci, ensuite j'ai rajouté un peu de sauce aux huîtres. Comme je n'avais pas de citronnelle, j'ai repris l'idée de Lexibule en y mettant plutôt du zeste de citron. Parfait, franchement parfait, avec un riz au jasmin et des pois mange-tout, un repas divin du mercredi soir réalisé en peu, si peu de temps!

Pour 4 portions:

1 1/2 lb (750gr) de filet de porc tranché
2 c. soupe (30ml) huile d'arachide
1 c. soupe (15ml) de pâte de cari rouge
2 c. soupe (30ml) de sauce de poisson
1 c. soupe (15ml) de sauce soya
3 c. soupe (30ml) de miel (ou de sucre)
1 à 2 c. à soupe(30ml)de sauce aux huîtres
1 c. thé (5ml) cinq-épices en poudre
1 c. soupe (15ml) de citronnelle hachée
Coriande fraîche et zeste de lime, pour décorer

Couper les tranches de porc en morceaux de 1 1/2 po (4cm) et réserver.Faire chauffer l'huile d'arachide dans un wok, puis faire revenir la pâte de cari pendant 2 minutes. Incorporer la sauce de poisson, la sauce soya, le miel(ou le sucre),la sauce aux huîtres, les cinq-épices en poudre et la citronnelle et faire revenir pendant 3 minutes.Ajouter le porc et faire cuire, en remuant souvent, pendant 10 minutes, ou jusqu'à ce qu'il soit cuit.Servir chaud et décorer avec de la coriande fraîche et du zeste de lime.

Imprimer la recette

28.1.09

Muffins cheddar et jambon


Dès que je les aies aperçu chez Maripel, ils m'ont fait de l'oeil.Je lui ait promis de les essayer dans ma cuisine...vala qui est chose faites à présent, et comment ne pas vous les partager.Je les aies accompagné de mon velouté de poireaux et nous nous sommes en tout point franchement régalés! Je me suis permis d'ajouter à ces fabuleux muffins un peu de pesto aux tomates séchées ainsi que quelques tranches de bacon. À déguster tiède, promis, vous en voudrez un second!


Pour 12 muffins:

230 g (2 tasses) de farine tout usage
150 g (1 tasse) de jambon en cubes
100 g (1 tasse) de fromage cheddar fort, râpé
1 c. à soupe de poudre à pâte(levure chimique)
1 ml (¼ c. à thé) de sel
1 œuf
1 c. à soupe de moutarde de Dijon
250 ml (1 tasse) de lait
3 c. à soupe de ciboulette finement ciselée
2 c. à soupe d'huile d'olive
Mes ajouts:
1 c. à soupe de pesto aux tomates séchées
3 à 4 tranches de bacon coupés finement

Dans un grand bol, mélanger la farine, le jambon, le fromage, la poudre à pâte et le sel. Dans un autre bol, battre légèrement l'œuf.Ajouter la moutarde, le lait,le pesto de tomates séchées, le bacon, la ciboulette et l'huile. Mélanger. Verser au centre des ingrédients secs. Remuer délicatement.Répartir la pâte dans le moule graissé à l'aide d'une cuillère. Cuire au four préchauffé à 180°C (350°F) de 20 à 25 minutes.Pour vérifier la cuisson, insérer un cure-dents au centre d'un muffin : il doit en ressortir sec. Au sortir du four, attendre quelques minutes avant de démouler les muffins puis les laisser refroidir sur une grille.

Imprimer la recette

27.1.09

Kebabs d'agneau épicés en sauce


C'était la première fois que je mangeais de petites brochettes ainsi. J'ai choisi l'agneau comme viande hachée(mais ça aurait pu être celle de votre choix)car je trouvais qu'elle se marierait parfaitement avec le garam masala. J'ai bien eu raison d'ailleurs et je ne regrette pas mon choix. Ce plat est cependant un peu épicé le pourquoi j'ai omi les piment forts car cela n'aurait pas été au goût de mon petit loup. Doser bien la pâte de curry car c'est elle qui fera toute la différence.En bref, un plat comme je les aimes,bien parfumé à souhait.

Pour 12 à 16 brochettes:

1 1/3 lb(600 g)de viande hachée au choix(moi agneau)
1 c. à soupe(15ml)de gingembre moulu
2 petits piments forts hachées finement(omit)
3 gousses d'ail hachées finement
1 tasse(250ml)de riz cuit
2/3 tasse(160ml)de carottes râpées
1 oignon haché très finement
2 oeufs battus
1 c. à soupe(15ml)de garam masala
Jus et zeste haché d'un demi-citron
1/2 tasse(125ml)de feuilles de persil et de coriandre hachées
Sel et poivre
12 à 16 petites brochettes de bambou
Huile de canola
2 1/2 tasses(625ml)de sauce tomate
1/2 tasse(125ml)d'eau
1 à 2 c.à soupe(15-30ml)de pâte de curry(Madras ou ordinaire)

Mettre les 11 premiers ingrédients dans un bol, puis assaisonner au goût de sel et de poivre. Bien mélanger avec vos mains préalablement trempées dans l'eau. Avec vos mains, presser le mélange de viande autour de 12 à 16 petites brochettes de bambou. Passer vos mains sous l'eau à quelques reprises pour éviter que le mélange y colle.

Faire chauffer un peu d'huile à feu moyen-élevé dans une grande poêle antiadhésive. Y déposer les kebabs(procéder en deux opérations si nécessaire), tout en laissant un peu d'espace entre chacune, et les cuire une douzaine de minutes au total, en les tournant à quelques occasions, afin de bien cuire tous les côtés. Ajouter le reste des ingrédients, puis mélanger délicatement.

Baisser le feu à moyen-doux et couvrir. Laisser mijoter 15-20 minutes en remuant de temps en temps. Retirer du feu et laisser reposer quelques minutes avant de servir comme hors-d'oeuvre ou comme plat principal déposé sur un lit de riz basmati.

Imprimer la recette

(source:le guide cuisine vol.5 no.4)

26.1.09

Biscuits aux brisures de chocolat pour le jeu des "saveurs d'enfance"


Samedi dernier,la belle Virginie m'a gentiment taguée au jeu des "saveurs d'enfance". Vous conviendrez que pour les saveurs d'enfance, je vous en partage bien régulièrement. Ma maman est (et à toujours été) à mes yeux une cuisinière hors pair et je suis toujours enchantée de vous présenter une autre de ses belles recettes qui ont composées mes premières années. Je devais avoir 6 ou 7 ans lorsque ma mère me préparait ses biscuits et qu'en revenant de l'école à pied je pouvais sentir l'odeur de ceux-ci dès que je mettais le pied dans la maison. Ce sont de bons souvenirs et j'espère perpétuer ce petit rituel avec mes enfants quand ils iront à l'école dans quelques années et qu'ils sentiront l'odeur alléchante des biscuits entrain de cuire au four doucement. Ces petits biscuits tout simples composés d'avoine, de germe de blé et de brisures de chocolat ont tout ce qu'il faut pour plaire aux petits loups...et aux grands bien entendu. En prime, ils sont hyper santé, comment ne pas en accepter un, au goûter avec un bon verre de lait ou tout simplement un bon café?!

Pour environ 3 1/2 douzaines de biscuits:

1 3/4 tasse(425ml)de farine tout usage
2 c. à thé(10ml)de bicarbonate de soude
1 c. à thé(5ml)de sel
1 1/2 tasse(375ml)d'avoine(gruau)
1/2 tasse(125ml)de germe de blé
1 tasse(250ml)de beurre
1 1/4 tasse(300ml)de cassonade légèrement tassée
2 oeufs
1 c. à thé(5ml)de vanille
1 tasse(250ml)de brisures de chocolat ou de raisins secs
1/2 tasse(125ml)d'arachides hachées(facultatif)



Mêler la farine tout usage, le bicarbonate de soude et le sel. Bien brasser pour mélanger les ingrédients. Incorporer le gruau et le germe de blé. Défaire en crème le beurre, la cassonade, les oeufs et la vanille.Incorporer le mélange de farine. Ajouter les brisures de chocolat et les arachides hachées. Laisser tomber la pâte par cuillerées sur une plaque à biscuits légèrement graissée.

Aplatir légèrement à la main ou à l'aide d'une fourchette farinée. Cuire sur la grille du haut du four à 350 F(180 C) de 8 à 12 minutes ou jusqu'à ce que les biscuits soient dorés. Laisser refroidir les biscuits sur la plaque pendant environ 5 minutes, puis les placer sur des grilles jusqu'à ce qu'ils soient complètement froids.

Imprimer la recette

Alors les filles, ce petit tag, ça vous dis?! J'aimerais bien découvrir vos "saveurs d'enfance" moi! :)

Esther
Sonya
Lexibule
Blanc-manger
Isabelle

J'espère que vous y participerez avec le sourire de beaux souvenirs!

22.1.09

Fondant au toblerone et au lait concentré sucré


Un petit fondant plus que parfait trouvé chez Philo (à qui je dis un GROS merci!) et aussitôt essayé chez moi pour passer un reste de lait concentré sucré et de toblerone...Bon d'accord, j'aurais pu manger le toblerone juste ainsi, c'est tellement bon que j'ai de la difficulté à m'arrêter...et bien justement, dans ces fondants sucrés juste ce qu'il faut, un petit triangle m'a suffit, je l'avoue.Cependant, à mon goût à moi, je ne les aies pas trouvé assez chocolatés, il faut dire que je suis une vraie addict de chocolat alors je ne suis pas une bonne référence...je pense utiliser pour la prochaine fois du chocolat noir pour un goût plus intense et là, ils seront tout à fais à mon goût! :) Dans tout les cas, mon petit loup s'est empiffré hier soir tout comme l'homme de la maison. Avec un bon café, c'est du bonheur en bouche, tout simplement!

200 grs de toblerone ou de chocolat noir
100 grs(1/3 tasse)de beurre
200 grs de lait concentré sucré(la moitié de la conserve environ)
4 oeufs
30 grs (1/4 tasse) de farine

Préchauffez votre four à 180° C (350°F).Faites fondre au micro-ondes le chocolat et le beurre. attez les oeufs avec le lait concentré sucré et la farine.Versez la préparation chocolatée avec le mélange précédent.Tapissez un moule carré de papier sulfurisé et versez la préparation. lacez le plat dans le four pendant 30 minutes. Une fois le gâteau refroidi coupez-le en petits carrés.

Imprimer la recette

21.1.09

Spaghetti, sauce bolognaise rosée au parmesan et au poulet


Qui à dit que la sauce bolognaise ne pouvait pas innover et se transformer en autre chose que simplement le bon vieux classique viande et sauce tomate?! J'ai eu envie de faire changement en essayant cette recette et j'ai été bien heureuse du résultat. Une sauce bien crémeuse, onctueuse, riche à souhait, d'un beau rosée goûtant bon le poulet(juste ce qu'il faut) et le parmesan. Gageons que vous ne pourrez y résister.Parfaite pour les soupers pressés de semaine!

Temps de préparation:25 minutes
Temps de cuisson:20 minutes
Pour 6 portions:

1 poitrine de poulet d'environ 1.1 lb(500 g)désossée, sans peau
1 c. à soupe(15ml)d'huile d'olive
2 tasses(500ml)de sauce tomate au choix
1 tasse(250ml)de crème 35%
1 tasse(250ml)de fromage parmesan râpé grossièrement, bien compacté
Poivre noir et sel de mer
1/3 tasse(80ml)de lait
1/2 c. à thé(2.5ml)de thym moulu
2-3 c. à soupe(30-45ml)de câpres égouttées et hachées grossièrement
4-5 échalotes vertes tranchées finement

Couper la poitrine de poulet en petits cubes. Réserver. Dans une grande poêle additionnée d'huile d'olive, faire sauter les cubes de poulet à feu moyen, une dizaine de minutes. Brasser régulièrement durant la cuisson. Transvider les cubes de poulet dans un robot culinaire, puis ajouter la sauce tomate, la crème et le fromage. Saler et poivre généreusement, puis réduire le tout jusqu'à l'obtention d'une sauce bien lisse et homogène.

Transvider la sauce dans une casserole moyenne, puis ajouter le lait, le thym, les câpres et les échalotes vertes. Rectifier les assaisonnements au goût, puis réchauffer à feu moyen-doux en brassant régulièrement. Ne pas faire bouillir. Aussitôt que la sauce est bien chaude, la retirer du feu, puis ajouter un peu plus de fromage ou de crème selon les goûts et la consistance désirée. Rectifier les assaisonnements au goût, puis bien mélanger. Servir immédiatement sur des linguine ou des spaghetti.

Imprimer la recette

(source:le guide cuisine vol.12 no.4)

20.1.09

Blanquette de veau au vin blanc et aux fines herbes


Les mijotés sont pour moi le summum du réconfort en plein hiver, les températures bien froides nous ont légèrement quittées pour faire place aux températures dites 'normales' pour la saison mais l'envie de les déguster ne me quittera pas avant le printemps prochain. Un veau bien tendre et parfumé à souhait par les clous de girofle accompagné d'un bon goût de vin, le tout crémeux à souhait. J'ai accompagné de purée de pommes de terre aux carottes ainsi que de haricots verts.

Temps de préparation:20 minutes
Temps de cuisson: 60 minutes
Pour 4 à 6 portions:

2 c. à soupe(30ml)de beurre
2 c. à soupe(30ml)d'huile d'olive
2 lb(1 kg)de veau en cubes
2 c. à thé(10ml)de thym frais haché
2 c. à thé(10ml)d'origan frais haché
2 c. à thé(10ml)d'herbes salées du Bas-du-Fleuve
4 gousses d'ail émincées
2 c. à soupe(30ml)de farine
1 tasse(250ml)de vin blanc sec
1 1/2 tasse(375ml)de bouillon de poulet
4 carottes pelées et coupées en rondelles
2 poireaux coupés en rondelles
1 petit oignon piqué de 4 clous de girofle
3 feuilles de laurier
1/2 tasse(125ml)de crème 35%
2 jaunes d'oeuf
2 c. à soupe(30ml)de ciboulettes fraîche finement ciselée
2 c. à soupe(30ml)de persil frais haché
Sel et poivre au goût

Dans une casserole, faire fondre le beurre dans l'huile à feu vif. Y saisir et dorer les cubes de veau environ 5 minutes. Saler et poivrer. Ajouter le thym, l'origan, les herbes salées et l'ail. Laisser dorer 1 ou 2 minutes, puis saupoudrer de farine. Remuer le tout et laisser cuire 2 minutes en évitant de faire brunir la farine.

Déglacer avec le vin blanc et mouiller avec le bouillon de poulet. Ajouter les carottes, les poireaux, l'oignon et les feuilles de laurier. Couvrir et laisser mijoter 40 à 60 minutes à feu moyen. Retirer les cubes de veau du bouillon et réserver au chaud.

Filtrer le jus de cuisson dans une passoire et réserver les légumes. Verser le jus dans une petite casserole et faire réduire quelques minutes à feu vif. Pendant ce temps, fouetter vigoureusement la crème et les jaunes d'oeufs dans un bol. Verser dans le bouillon en mélangeant sans arrêt et laisser réduire jusqu'à épaississement. Napper le veau de cette sauce et garnir des légumes ayant servi à faire le bouillon, de ciboulette et de persil frais.

Imprimer la recette

(source: créations cuisine-automne)

Pour cuisiner la blanquette différemment, c'est ici (clic)

19.1.09

Crème de tomate au cari


Pas besoin d'une présentation à tout casser, la crème de tomate est pour nous une valeur gagnante, tout le monde l'aime chez moi. On y rajoutera une pincée de cari pour une petite touche qui sortira de l'ordinaire et on obtiendra ainsi une crème on ne peux plus délectable.

Temps de préparation:10 minutes
Temps de cuisson:20 minutes
Pour 4 portions:


1 oignon émincé
1 carotte tranchée
1 gousse d'ail, hachée
2 c. à soupe(30ml)de beurre
2 c. à soupe(30ml)de poudre de cari
1 boîte de 796ml(28 oz) de tomates en dés
2 tasses(500ml)de bouillon de poulet
2 c. à thé(10ml)de sucre(facultatif)
1/2 tasse(125ml)de crème 35%
Sel et poivre

Dans une casserole, attendrir l'oignon, la carotte et l'ail dans le beurre. Ajouter la poudre de cari et poursuivre la cuisson 1 minute. Ajouter les tomates, le bouillon et le sucre. Porter à ébullition et laisser mijoter environ 15 minutes ou jusqu'à ce que les carottes soient tendres. Au mélangeur, réduire la soupe en purée lisse. Ajouter la crème et rectifier l'assaisonnement.

Imprimer la recette

(source:ricardo vol.5 no.5)


Pour une autre idée de crème de tomate maison, c'est ici (clic)

16.1.09

Nouilles croustillantes aux légumes et au porc


Le terme 'Nouille' est emprunté avant 1767 à l'allemand Nudel, « pâte alimentaire » (au singulier), lui-même d'origine incertaine (peut-être du latin nodus). En allemand, il est attesté vers 1550, et il est emprunté par l'anglais en 1779 pour donner noodle. Le terme français s'est écrit noudle ou nudeln vers 1765, puis nouilles, au pluriel, dès 1767. Il désigne alors une variété précise de pâtes alimentaires, mais la langue familière tend aujourd'hui à l'employer pour désigner tout type de pâtes.

En octobre 2005, des scientifiques de l'Académie des sciences de Pékin ont découvert sur les rives du fleuve Jaune (Hoang He), dans le nord-ouest de la Chine, les plus anciennes nouilles du monde, vieilles de 4 000 ans. Ces nouilles avaient été faites à base de millet. (source:Wikipedia)


Et moi, que dire de plus, je craque complètement pour tout ce qui attrait à la cuisine asiatique, un petit goût de gingembre et d'ail absolument nécessaire, un petit côté sucré et mielleux(mon ajout), le craquant des pois mange-tout et du brocoli, une sauce relevée juste ce qu'il faut par le paprika et les épices chinoises, bref un plat craquant tout-en-un comprenant la viande et les légumes, je ne vous apprendrai rien de nouveau! J'ai a-d-o-r-é!

Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson: 30 minutes
Pour 4 portions:

1/2 lb(225 g)de nouilles aux oeufs instantanées( moi Yet-ca-Mein)
1/2 tasse(125ml)d'huile d'arachide
1 c. à thé(5ml)de paprika
1 c. à thé(5ml)de cinq-épices chinoises
1 lb(454 g)de côtelettes de porc désossées et dégraissées
1 tasse(250ml)de bouillon de poulet
4 c. à thé(20 ml)de fécule de maïs
1 petit brocoli, coupé en petits bouquets
1/2 lb(225 g)de pois mange-tout, parés
1 oignon, émincé
1 c. à soupe(15ml)de gingembre frais, haché ( ou 1/2 c. à thé séché)
2 gousses d'ail, hachées
3 c. à soupe(45ml)de sauce soya
2 c. à soupe de miel(ajout personnel)
Sel et poivre
Coriandre fraîche et noix de cajou pour garnir

Porter une grande casserole d'eau salée à ébullition. Retirer du feu et ajouter les nouilles. Laisser reposer 3 minutes et les rincer à l'eau froide. Bien égoutter et huiler légèrement. Réserver. Dans un bol, mélanger 1 c. à soupe(15ml)d'huile et les épices. Ajouter la viande et bien l'enrober. Saler et poivrer. Laisser tiédir et émincer les côtelettes. Réserver.

Dans un bol, mélanger le bouillon et la fécule. Réserver. Dans une grande poêle ou dans un wok, à feu vif, sauter le brocoli, les pois mange-tout et l'oignon dans 2 c. à soupe(30ml)d'huile, environ 5 minutes. Saler et poivrer. Ajouter le gingembre, l'ail et poursuivre la cuisson environ 1 minute. Ajouter le mélange de bouillon, le miel et la sauce soya. Porter à ébullition et laisser mijoter jusqu'à ce que les légumes soient al dente. Ajouter la viande réservée. Rectifier l'assaisonnement.

Entre-temps, dans une grande poêle ou un wok antiadhésif à feu vif, faire revenir les nouilles dans le reste de l'huile jusqu'à ce qu'elles soient légèrement dorées et croustillantes. Ajouter de l'huile au besoin. Placer les nouilles dans un plat de service. Y déposer le sauté de légumes et de porc. Garnir de coriandre et de noix de cajou.

Imprimer la recette

(source:Ricardo vol. 7 no.2)

15.1.09

Cupcakes cerises et coco, glaçage au fromage


Au début du 19ème siècle, il y avait deux utilisations différentes pour le nom "le gâteau de tasse (Cup Cake)" ou "le petit gâteau". Dans les siècles précédants, avant que les moules à muffins ne soient couramment disponibles, les gâteaux étaient souvent cuits dans des tasses de poteries individuelles, des ramequins, ou des moules(terreaux) et ont pris leur nom des tasses dans lesquelles ils ont été cuits. C'est l'utilisation du nom qui a persisté et on donne maintenant le nom de "petit gâteau-Cup Cake" à n'importe quel petit gâteau qui est de la taille d'une tasse à thé. (source:Wikipedia)

Voici donc une recette que j'ai déclinée de celle-ci pour terminer un reste de lait de coco et de cerises en conserve suite à cette recette de cheesecake réalisée au début de l'année. Comme je n'aime pas remplir les poubelles autant réaliser quelque chose de nouveau et de franchement épatant! Rose gourmand, noix de coco craquante, moelleux cupcake fondant sous la dent, je ne vous apprendrai rien si je vous dis qu'il n'en reste plus et qu'ils ont disparus à la vitesse grand V!


Pour environ 8 cupcakes:

1 1/2 tasse (325 ml) de farine
3/4 tasse (180 ml) de sucre
1 c. à thé de poudre à pâte(levure chimique)
1/2 c. à thé de bicarbonate de soude
1/4 c. à thé de sel
1/2 boîte de cerises en conserve
1/2 tasse de lait de coco
1/4 tasse (60 ml)de beurre
1 oeuf
1/2 à 3/4 tasse de noix de coco

Dans un bol mélanger la farine, le sucre, la poudre à pâte, le bicarbonate de soude, la noix de coco et le sel. Ajouter les cerises en conserve, le lait de coco, le beurre et l'oeuf. Battre avec un mixeur électrique pendant 3 minutes.Verser la pâte dans 8 moules à muffins garnis de papier. Faire cuire à 350°F (180 C) pendant 25 minutes environ. Refroidir complètement avant de glacer.




Glaçage au fromage:

1/2 paquet de fromage à la crème
2 c. à table de beurre
1/2 tasse de sucre en poudre
1/2 c. thé de vanille

Battre le fromage à la crème et le beurre jusqu'à ce que le mélange soit mousseux. Incorporer le sucre en poudre et la vanille et étendre sur le gâteau refroidi.

Imprimer la recette

14.1.09

Côtes levées à la Jack Daniel


Une bien belle recette qui m'a trop tentée après l'avoir aperçue deux fois plutôt qu'une, tout d'abord chez Sonya et ensuite chez Isabelle...comment y résister je me le demande?! Et bien non, je n'ai pas pu me retenir, voilà qui est fait depuis le week-end dernier. Bon à s'en lècher les doigts vous dites? Non c'est ++ que cela encore...c'est juste trop TROP ...cochon ! Même mon p'tit loup en à mangé en y prenant un réel plaisir! Merci les filles de votre généreux partage! :)


2-3 livres de côtes levées de dos

Sauce:

1 tasse (250 ml) ketchup
¼ tasse (60 ml) Jack Daniel Whiskey
¼ tasse (60 ml) mélasse
¼ tasse (60 ml) vinaigre de cidre de pommes
1 cuillère à table jus citron
1 cuillère à table sauce Worcestershire
1 cuillère à table sauce soya
½ cuillère à thé poivre
½ cuillère à thé moutarde sèche
1 gousse d’ail finement haché

Combiner tous les ingrédients dans un petit chaudron. Amener à ébullition et laisser mijoter 10 minutes.

Placer les côtes levées dans une grande marmite et couvrir d’eau. Ajouter un oignon , une carotte et une branche de céleri. Saler poivrer et cuire doucement à petits bouillons minimum une heure (moi 1h20). Égoutter et bien rincer. Badigeonner les côtes levées avec la sauce et faire cuire sur le BBQ ou au four au grill pour bien faire caraméliser la sauce.

Imprimer la recette

13.1.09

Pizza aux deux poulets et aux épinards


Rien ne vaut une bonne pizza maison à mes yeux car, et il faut bien l'avouer, ça n'a franchement pas le même goût que la pizza du resto. Tout commence par une bonne pâte car oui c'est la base, si elle est bonne la pizza le sera, ensuite vient au goût, la garniture, celle-ci toute simple composée de poulet-bacon-sauce Alfredo et légumes est à tomber, un mélange du tonnerre. J'apprécie toujours manger des pizzas au poulet au resto mais rien à voir lorsqu'on la réalise dans notre cuisine, franchement meilleure, approuvée par mes 2 hommes, que demander de mieux?!

3 tranches de poulet coupées en dés
5 tranches de bacon
1 c. à soupe(15ml)d'huile végétale
1/2 lb(250g)de poulet haché maigre
1 petit oignon haché
1 gousse d'ail, hachée finement
1 pâte à pizza de 12 po
1/3 tasse(75ml)de sauce Alfredo
1 tasse(250ml)d'épinards frais hachés
1/4 tasse(50ml)de poivron rouge coupé en dés
1 tasse(250ml)de fromage mozzarella
1/2 c. à thé(2ml)assaisonnement à l'italienne séché

Dans un poêlon, faire revenir les tranches de poulet et le bacon dans l'huile végétale, environ 3 minutes ou jusqu'à ce qu'il brunisse. Retirer les morceaux avec une cuillère à égoutter et les réserver. Dans le même poêlon, cuire le poulet haché, l'oignon et l'ail;séparer le poulet avec une cuillère et le cuire jusqu'à ce qu'il perde sa couleur rosée. Déposer la pâte à pizza sur une plaque à pizza. Recouvrir uniformément de sauce Alfredo. Garnir de la préparation au poulet haché, des épinards, du poivron rouge, du poulet, du bacon et du fromage. Parsemer uniformément d'assaisonnement à l'italienne. Cuire au four à 350 F jusqu'à ce que la pâte soit dorée et que le fromage fasse des bulles(environ 30 à 40 minutes). Couper en parts et servir, si désiré accompagné de pâtes au pesto.


Imprimer la recette

(source: Maple Leaf)

12.1.09

Muffins aux pêches


Et aux amandes oui! J'ai décliné la version originale à la poire pour celle aux pêches, pas que je n'avais pas de poires en conserve puisque j'en avais 3... la vérité est que je me disais que l'alliance entre les amandes et les pêches devait être fabuleuse et des plus goûteuse, parfaitement à mon goût...et j'ai bien eu raison ça oui. De plus, j'ai même réussi à préparer mon souper de demain avec l'autre moitié de la conserve de pêche(il faut dire que j'ai pris un plus gros format que demandé (796ml)) en réalisant rien de moins que mon poulet aux pêches (si vous ne l'avez pas encore essayé c'est le moment!). Bref revenons à nos moutons, nous avons carrément succombé au charme de ces petits muffins extras qui fondent en bouche et qui feront tout un délice demain matin au p'tit dej! J'ai déjà hâte!


Temps de préparation: 15 minutes
Temps de cuisson: 30 minutes
Pour 12 muffins:

1 conserve de 396ml(moi 796ml)de pêches ou de poires en conserve dans leur jus(sans sucre)
1 1/4 tasse(310ml)de farine tout usage
1 tasse(250ml)de poudre d'amandes
1/2 tasse(125ml)de flocons d'avoine
1 c. à soupe(15ml)de poudre à pâte(levure chimique)
1/2 c. à thé(2.5ml)de cannelle moulue
1/2 c. à thé(2.5ml)de muscade râpée(omit)
1/2 c. à thé(2.5ml)de sel
1/3 tasse(75ml)de miel
1/4 tasse(60ml)de beurre non salé fondu
2 oeufs, légèrement battus

Garniture

1/4 tasse(60ml)d'amandes effilées
2 c. à soupe(30ml)de miel

Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 350 F(180 C).Chemiser 12 moules à muffins de caissettes en papier ou huiler les moules. Égoutter les pêches(ou les poires)et les couper en dés. Réserver le jus. Vous devriez en avoir 3/4 tasse(180ml)sinon combler le manque avec de l'eau.

Dans un grand bol, mélanger les ingrédients secs. Réserver. Dans un autre bol, mélanger le miel et le beurre à l'aide d'un fouet. Incorporer les oeufs, le jus des pêches et les pêches(ou les poires). Verser sur les ingrédients secs et mélanger délicatement à la fourchette juste assez pour humecter la farine.

Répartir la pâte dans les moules. Parsemer d'amandes et arroser d'un filet de miel. Cuire au four environ 30 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre d'un muffin en ressorte propre. Démouler et laisser refroidir sur une grille.

Imprimer la recette

(source:déclinaison-Ricardo vol.7 no.2)

9.1.09

Cari de porc rapide pour les soirs pressés!


"On a pris l'habitude, en occident en particulier, de nommer ce mélange curry ou cari. Ce nom a été popularisé par les colons britanniques durant la colonisation, pour qualifier tous les plats indiens en sauce. Ce mot découle du mot tamoul kari signifiant «ragoût», «plat mijoté». En réalité, le terme est peu employé en Inde où on utilise différents noms selon les regions, dont massala en Inde du nord, ce qui signifie mélange".(source:wikipedia)


Peu importe l'appellation, il reste néanmoins que ce plat si vite réalisé est parfait pour les soirs de semaine ou tout le monde crie famine...en 30 minutes top chrono, vous aurez non seulement ce plat sur la table, mais aussi les accompagnements(riz, légumes verts etc...)de quoi faire plaisir et sourire toute la maisonnée! À noter que j'ai doublé la recette pour en avoir dans les lunchs, pratique!

Temps de préparation: 20 minutes
Temps de cuisson: 8 à 10 minutes
Pour 3 portions:


3 c. à tab(45ml)d'huile
1 filet de porc d'environ 3/4 lb(350g)coupé en languettes de 1/2 po(1 cm)
1 oignon coupé en deux et émincé
1 poivron rouge, coupé en languettes
1 pomme Granny Smith ou Cortland, coupée en dés
2 c. à thé(10ml)de gingembre frais, râpé
1 c. à tab(15ml)de poudre de cari
Sel et poivre
1/2 tasse(125ml)de bouillon de poulet
1 tasse(250ml)de lait de coco
Persil frais ou coriandre fraîche(garniture)

Dans une poêle antiadhésive ou dans un wok, faire chauffer 2 c. à tab(30ml)d'huile à feu moyen-vif;sauter les languettes de porc dans l'huile jusqu'à ce que la viande soit colorée, de 2 à 3 minutes.Réserver la viande dans une assiette.

Essuyer la poêle, puis faire fondre l'oignon et le poivron dans le reste de l'huile.Ajouter les dés de pomme, le gingembre et la poudre de cari. Saler, poivrer et mélanger. Ajouter le bouillon de poulet et porter à ébullition. Remettre la viande dans la poêle et remuer. Couvrir et laisser mijoter 2 minutes. Ajouter le lait de coco et faire chauffer 2 minutes sans faire bouillir. Servir avec du riz et garnir de persil ou de coriandre.

Imprimer la recette

(source: taillefer & fille:le porc du Québec)

8.1.09

Boulettes divines en sauce


D'accord, des petites boulettes vous en avez sûrement vu pas mal passer dans votre vie mais un petit arrêt sur celles-ci vaut largement la peine car c'est une vraie découverte. La sauce tomatée au vin rouge fait un match parfait avec les petites boulettes de veau au bon goût d'ail, de moutarde de Dijon et de pancetta...car oui j'ai un peu modifié la recette. Je ne les aies fait qu'au veau déjà d'une part, ensuite j'ai rajouté de la pancetta comme je n'avais pas de salami hongrois et j'ai divisé la recette en deux car je n'avais pas mit de porc tel que demandé. Je n'ai pas laissé non plus le tout au réfrigérateur 48 heures afin de développer les saveurs(manque de temps surtout!)un après-midi tout simplement. Du coup, ces petites boulettes passent devant celles-ci qui avait la cote chez nous depuis le printemps dernier...car oui j'avoue que cette recette est franchement au top niveau goût et saveurs,un mariage parfait entre les deux, bref un "must" à essayer rapidement!

Temps de préparation et de cuisson: environ 45 minutes
Pour 8 à 10 portions:


2 tasses(500ml)de sauce tomate
2/3 tasse(160ml)de bouillon de boeuf
1/2 tasse(125ml)de vin rouge sec
2 feuilles de laurier
2 c. à thé(10ml)herbes de Provence
6 échalotes vertes tranchées finement
Sel et poivre

Boulettes divines

2 tasses(500ml)de mie de pain légèrement compactée
Lait
2 oeufs
1 lb(454 g)de veau haché
1 1/3 lb(600 g)de porc maigre haché
1/2 tasse(125ml)de pancetta ou 1/2 lb(227g)de salami hongrois haché (ordinaire ou épicé)
6 grosses gousses d'ail écrasées
1 c. à soupe(15ml)de moutarde de Dijon
1 c. à thé(5ml)de thym moulu
4 c. à soupe(60ml)de farine
3-4 c. à soupe(45-60ml)de persil
2 c. à thé(10ml)de sel
1/2 c. à thé(2.5ml)de poivre noir

Dans un grand bol, bien mélange tous les ingrédients, puis assaisonner au goût de sel et de poivre. Verser cette sauce dans le plat contenant les boulettes mi-cuites(15 minutes au lieu de 30), puis le recouvrir d'une feuille de papier d'aluminium.

Réserver le plat au réfrigérateur un maximum de 48 heures avant de cuire les boulettes 30 minutes dans un four préchauffé à 375 F(190 C). Retourner les boulettes et retirer la feuille de papier d'aluminium à la mi-cuisson. Une fois les boulettes cuites, retirer le plat du four, puis servir directement à table. Accompagner de pâtes ou de purée de pommes de terre.

Boulettes divines

Mettre la mie de pain dans un grand bol, puis la mouiller avec juste assez de lait pour la recouvrir. Réserver 20 minutes. Égoutter l'excédent de lait dans le bol, puis ajouter le reste des ingrédients à la mie de pain. Bien mélanger la préparation avec vos mains, puis façonner le hachis en petites boulettes de la grosseur voulue. Les déposer dans un grand plat rectangulaire allant au four d'environ 11 po x 14 po(28 cm x 35 cm) bien huilé.Cuire les boulettes 40 minutes( en les retournant à la mi-cuisson) dans un four préchauffé à 375 F(190 C) . Servir.

Imprimer la recette

(source: déclinaison-le guide cuisine vol. 12 no.1)

7.1.09

Soupe crémeuse au poulet...version maison!


Oubliez les soupes au poulet version conserve ou sachet que vous connaissez et laissez vous tenter! Je n'ai jamais mangé une soupe au poulet aussi bonne, aussi crémeuse et aussi goûteuse que celle-ci.Parfait pour utiliser vos restes de dinde(si c'est le cas)et pour passer les petits légumes qui traînent dans le réfrigérateur, prenez ce que vous avez sous la main et faites vous plaisir! Après tout il le faut bien, avec toute cette neige qu'on nous annonce ce mercredi et jeudi!

Temps de préparation:15 minutes
Temps de cuisson:15 minutes
Pour 4 à 6 portions:


1 lb(454g) de poitrines de poulet, désossées et sans la peau, coupées en dés
2 c. à soupe(30ml)d'huile d'olive
Un cassot(227 g) de petits champignons blancs, coupés en quartiers
1 poivron rouge, coupé en dés
1 petit blanc de poireau, émincé
3 c. à soupe(45ml)de beurre
6 c. à soupe(90ml)de farine
1/2 c. à thé(2.5ml)de graines de céleri
4 tasses(1 L)de bouillon de poulet
1 tasse(250ml)de crème 15% à cuisson
Sel et poivre

Dans une grande casserole, dorer le poulet dans l'huile. Saler et poivrer. Réserver sur une assiette. Dans la même casserole, dorer les légumes dans le beurre jusqu'à ce qu'ils soient tendres. Saupoudrer la farine et les graines de céleri. Cuire 1 minute en remuant. Ajouter le bouillon en fouettant et porter à ébullition en remuant continuellement. Remettre le poulet dans la casserole et ajouter la crème. Laisser mijoter doucement environ 5 minutes. Rectifier l'assaisonnement.

Imprimer la recette

(source:ricardo vol.6 no.5)

6.1.09

Cheesecake style New York


Les deux recettes (juive et italienne) du Cheesecake américain trouvent leurs origines dans les quartiers des immigrants à New York au début du XXe siècle. Ce que l'on appelle aujourd'hui, en dehors de la ville, le New York cheesecake est plutôt la recette juive. Traditionnellement, c'est le cream cheese(fromage à la crème) qui est utilisé.Le cheese cake se déguste avec un coulis de fruits rouges.(source:Wikipedia)

J'ai réalisé de minis cheesecakes durant les fêtes lorsque j'ai reçu ma meilleure amie puisque c'est LE DESSERT qu'elle affectionne le plus! À noter que je n'ai fait que demi-recette pour obtenir 3 cheesecakes version "miniatures", je trouve plus agréable de les déguster en petit format qu'en gros gâteau, tout le monde à la sien, c'est convivial. Personnellement j'ai bien apprécié le goût du fromage qu'on connait si bien mélangé à celui du zeste de citron, une petite douceur de plus en bouche et les cerises venant couronner le tout, parfait, rien à redire! Je vous mets la recette originale ci-dessous avec les quantités réelles.

Temps de préparation: 15 minutes plus le temps de cuisson et de réfrigération
Pour 8 à 10 portions:

1 1/4 tasse(300ml)de chapelure de biscuit graham
1/4 tasse(50ml)de sucre
1/3 tasse(75ml)de beurre fondu

4 pqts(250 g chacun)de fromage à la crème, ramolli
1 boîte(300ml)de Eagle Brand(lait concentré sucré)
4 oeufs
1/3 tasse(75ml)de farine
1 c. à tab(15ml)d'extrait de vanille
1/2 c. à thé(2.5ml)de zeste de citron
Fruits ou baies fraîches au choix ou 1 boîte(540ml)de garniture pour tartes, au choix.

Combiner la chapelure avec le sucre et le beurre. Presser fermement la préparation au fond d'un moule à charnière de 9 pouces(23cm). Battre le fromage à la crème jusqu'à consistance mousseuse. Incorporer graduellement l'Eagle Brand jusqu'à homogénéité. Ajouter les oeufs, la farine, la vanille et le zeste, puis bien mélanger. Verser la préparation dans le moule préparé.

Cuire au four préchauffé à 300 F(150 C) pendant 1 heure ou jusqu'à ce que le dessus soit légèrement doré. Laisser refroidir, puis réfrigérer 4 heures ou jusqu'au lendemain. Avant de servir, complèter avec des fruits ou baies fraîches ou la garniture pour tartes.

Note

Vous pouvez congeler les gâteaux au fromage de 4 à 6 semaines en les emballant hermétiquement sans glaçage ni garniture. Il suffit de les faire décongeler de 15 à 20 minutes à la température ambiante avant d'ajouter le glaçage ou la garniture.


Imprimer la recette

(source:eagle brand)

5.1.09

Un petit top des meilleures recettes de 2008 s'impose!!!

Une petite rétrospective des meilleures recettes(pour moi!)de 2008. Une année fort gourmande dans tout les cas. Je ferai d'ailleurs un sevrage de desserts pour janvier, après les fêtes que nous avons eu, ne vous étonnez pas si vous n'en voyez pas trop sur mon blog durant les prochaines semaines...je prend un petit temps d'arrêt.

Ceci dit, impossible pour moi de m'arrêter qu'à 10 ou même 12...plus j'empilais les recettes, plus je me demandais combien j'en aurais...pour finalement aboutir à 20, et je suis bien heureuse de vous présenter à nouveau mes tites recettes chouchous! Au fait, ne vous étonnez pas qu'il y aie plus de desserts que de plats principaux, je suis plus sucrée que salée! :-)



Crevettes hollandaises à la lime



Chow mein à la cantonaise



Boeuf braisé au tamari et au sirop d'érable



Poulet tandoori,sauce au beurre



Pain moisson campagnarde



Brioche roulée aux pépites de chocolat et canneberges



Tarte aux prunes noires



Tarte amandine aux dattes



Tartelettes à l'érable




Sucre à la crème au sirop d'érable



Ronds aux amandes



Quiche aux pommes et au sirop d'érable



Biscuits à l'avoine et à l'érable



Galettes pattes d'ours



Pouding à la rhubarbe et aux fraises



Petits pots de crème des Mayas, crème fouettée au dulce de leche



Pain-gâteau aux abricots et graines de pavot



Carrés Skor



Extra Coulants au Caramel et à la Fleur de Sel

4.1.09

Amandes à l'érable et à la fleur de sel


De petites amandes à l'allure bien festive avouons-le. Je les aies réalisé durant les fêtes afin d'avoir quelque chose sous la main à grignoter en soirée...avec les jeux de société...et la danse! :) Cette petite recette vue chez Miss Diane n'a franchement pas mit de temps à être réalisé dans ma cuisine. J'ai cependant effectué un petit changement. Il faut dire que juste avant Noël j'ai été bien gâtée par une gentille dame qui m'a envoyé un super méga colis remplies d'odeur d'érable...entre autre chose, ce paquet contenait des flocons d'érable moulu très finement. J'ai donc eu l'idée de remplacer la cassonade par ces flocons d'érable. À noter que je n'ai effectué qu'une demi-recette soit pour 3 tasses d'amandes mais je vous mets la recette complète ci-dessous.Sucré juste ce qu'il faut avec une touche légèrement salé par la fleur de sel, elles feront la joie des petits et des grands...peu importe les occasions!


800 g ou 6 tasses d'amandes nature, non mondées
80 g ou 1/2 tasse de cassonade foncée ou de flocons d'érable moulu finement
1 c. à soupe + 1 c. à thé de fleur de sel
1/2 c. à thé de cannelle
60 ml ou 1/4 de tasse de rhum brun
2 c. à soupe d'extrait de vanille
310 ml ou 1 1/3 tasse de sirop d'érable
2 c. à soupe de beurre non salé

Étendre les amandes sur une plaque à biscuits, en une seule couche, et réchauffer dans un four chaud à 350°F ou 180°C, pendant une dizaine de minutes, en remuant une fois ou deux durant ce temps.

Dans un bol, mélanger la cassonade, la fleur de sel et la cannelle. Réserver.
Dans une grande casserole, porter à ébullition, sur feu moyen, le rhum, l'extrait de vanille, le sirop d'érable et le beurre. Faire mijoter jusqu'à ce que le liquide ait diminué de moitié, environ 5 minutes.

Incorporer les amandes et poursuivre la cuisson, en remuant, jusqu'à ce que le fond de la casserole soit presque sec. Retirer du feu et ajouter immédiatement le mélange de cassonade et de sel. Bien mélanger pour bien enrober les amandes.

Étendre les noix enrobées sur une plaque recouverte d'un papier parchemin et laisser refroidir au moins 6 heures ou toute une nuit.

Imprimer la recette

LinkWithin

Blog Widget by LinkWithin