Blanquette de veau au vin blanc et aux fines herbes


Les mijotés sont pour moi le summum du réconfort en plein hiver, les températures bien froides nous ont légèrement quittées pour faire place aux températures dites 'normales' pour la saison mais l'envie de les déguster ne me quittera pas avant le printemps prochain. Un veau bien tendre et parfumé à souhait par les clous de girofle accompagné d'un bon goût de vin, le tout crémeux à souhait. J'ai accompagné de purée de pommes de terre aux carottes ainsi que de haricots verts.

Temps de préparation:20 minutes
Temps de cuisson: 60 minutes
Pour 4 à 6 portions:

2 c. à soupe(30ml)de beurre
2 c. à soupe(30ml)d'huile d'olive
2 lb(1 kg)de veau en cubes
2 c. à thé(10ml)de thym frais haché
2 c. à thé(10ml)d'origan frais haché
2 c. à thé(10ml)d'herbes salées du Bas-du-Fleuve
4 gousses d'ail émincées
2 c. à soupe(30ml)de farine
1 tasse(250ml)de vin blanc sec
1 1/2 tasse(375ml)de bouillon de poulet
4 carottes pelées et coupées en rondelles
2 poireaux coupés en rondelles
1 petit oignon piqué de 4 clous de girofle
3 feuilles de laurier
1/2 tasse(125ml)de crème 35%
2 jaunes d'oeuf
2 c. à soupe(30ml)de ciboulettes fraîche finement ciselée
2 c. à soupe(30ml)de persil frais haché
Sel et poivre au goût

Dans une casserole, faire fondre le beurre dans l'huile à feu vif. Y saisir et dorer les cubes de veau environ 5 minutes. Saler et poivrer. Ajouter le thym, l'origan, les herbes salées et l'ail. Laisser dorer 1 ou 2 minutes, puis saupoudrer de farine. Remuer le tout et laisser cuire 2 minutes en évitant de faire brunir la farine.

Déglacer avec le vin blanc et mouiller avec le bouillon de poulet. Ajouter les carottes, les poireaux, l'oignon et les feuilles de laurier. Couvrir et laisser mijoter 40 à 60 minutes à feu moyen. Retirer les cubes de veau du bouillon et réserver au chaud.

Filtrer le jus de cuisson dans une passoire et réserver les légumes. Verser le jus dans une petite casserole et faire réduire quelques minutes à feu vif. Pendant ce temps, fouetter vigoureusement la crème et les jaunes d'oeufs dans un bol. Verser dans le bouillon en mélangeant sans arrêt et laisser réduire jusqu'à épaississement. Napper le veau de cette sauce et garnir des légumes ayant servi à faire le bouillon, de ciboulette et de persil frais.

Imprimer la recette

(source: créations cuisine-automne)

Pour cuisiner la blanquette différemment, c'est ici (clic)

Commentaires

Sonya a dit…
Oui les mijotés sont de bons confortfood l'hiver...la nourriture de l'âme...hmmm

Bye:))
~nancy~ a dit…
..bon matin Sara!!

..wow!!..belle façon d'apprêter le veau..ça l'air franchement bien bon!!

..bonne journée à toi;)

~nancy
Esther B a dit…
Le veau est une viande que je néglige trop!
Ton plat mijoté est trop salivant!
Bopnne journée:))
Anikchicks a dit…
Effectivement, un mijoté l'hiver, ça vraiment sa place...

Je ne mange pratiquement jamais de veau, je devrai m'y mettre!

Anik :-)
Virginie a dit…
J'ai fait presque la même recette hier sauf que la mienne est plus simple. Je suppose que ton bouillon est du coup bien plus parfumé que le mien.
J'adore la blanquette!
Bises
Sara a dit…
Merci de votre passage dans ma cuisine, c'est tjrs bien agréable de vous lire! :)
Bonjour,

Je me suis inspirée de cette recette pour ma blanquette d'hier soir. Je ne sais pas ce que c'est que ces herbes salées, alors je n'en ai pas mis et j'ai aussi remplacé le vin blanc sec par du muscat (doux) de Rivesaltes . Ce plat a eu un franc succès !

Merci

Messages les plus consultés